Le 11 de départ de la Russie avant son match à Chypre, le 13 octobre 2019, ne pourra pas jouer contre le Kosovo
/ © 2019 AFP

Les équipes de Russie et du Kosovo ne pourront pas être opposées jusqu’à nouvel ordre dans des compétitions européennes et ce pour des raisons de sécurité, a décidé vendredi l’UEFA.

Cette décision a été prise par le panel d’urgence de l’UEFA, qui en 2014 avait pris une décision semblable concernant cette fois la Russie et l’Ukraine.

“En tenant compte des risques sécuritaires entourant les matches entre la Russie et le Kosovo, le Panel a décidé que les deux équipes ne pourront plus être opposées dans des compétitions européennes futures jusqu’à nouvel ordre”, a indiqué l’UEFA dans un communiqué.

La Russie est le principal allié international de la Serbie, qui refuse de reconnaître l’indépendance de son ancienne province de Kosovo, proclamé en 2008. Si quelque 110 paysla plupart Occidentauxont reconnu l’indépendance du Kosovo, la Russie et la Chine s’y refusent.

Le Kosovo peut encore se qualifier pour l’Euro-2020 tandis que la Russie est déjà qualifiée.

Deux rencontres qualificatives pour l’Euro féminin 2021, déjà programmées, “seront organisées sur terrain neutre”, a indiqué l’UEFA. La première rencontre prévue le 4 octobre avait été repoussée à une date indéterminée car la sécurité n’était pas garantie en raison d’élections que le Kosovo avait organisé deux jours plus tard.

Le seconde rencontre est prévue le 9 juin.