Turquie: Le président du Besiktas Istanbul testé positif au coronavirus

Abdullah Avci, l’entraîneur du Besiktas Istanbul, au cours du match de Ligue Europa contre le Sporting Braga, le 7 novembre 2019 à Braga au Portugal
/ © 2020 AFP

Le Besiktas Istanbul a annoncé jeudi que son président et plusieurs membres du club avaient été diagnostiqués positifs au nouveau coronavirus, à un mois de la reprise attendue du championnat de football en Turquie.

“Le mercredi 13 mai, nous avons effectué un nouveau test de dépistage du Covid-19 sur l’ensemble de nos joueurs, de notre staff technique et des employés de nos infrastructures. Selon les résultats, le Covid-19 a été détecté chez huit personnes”, a indiqué le club turc dans un communiqué.

Le club a annoncé par la suite que son président Ahmet Nur Cebi avait lui aussi été testé positif, sans préciser s’il faisait partie des huit personnes mentionnées dans le précédent communiqué.

Le Besiktas n’a pas précisé non plus si des joueurs figuraient parmi les personnes testées positives.

Cette annonce devrait renforcer l’inquiétude des joueurs et entraîneurs en Turquie, alors que le championnat de football est censé reprendre le 12 juin dans ce pays.

Un autre club de l’élite turque, Kasimpasa, a annoncé jeudi que deux de ses joueurs avaient été testés positifs au Covid-19.

Mercredi, Erzurumspor, équipe de deuxième division, avait annoncé avoir enregistré 11 cas de nouveau coronavirus, dont quatre joueurs.

“Merci la Fédération ! Qu’attendiez-vous d’autre ? Aujourd’hui, 11 personnes sont infectées, dans quelques jours ce chiffre montera à 20 !”, s’est emporté un défenseur du club, Yusuf Acer.

Le championnat turc de football est suspendu depuis deux mois en raison de la pandémie de nouveau coronavirus qui a fait près de 4.000 morts en Turquie, selon le dernier bilan publié mercredi.

Malgré l’opposition de joueurs et d’entraîneurs, comme le technicien de Galatasaray Fatih Terim, la Fédération turque de football (TFF) a annoncé le 6 mai que le championnat reprendrait le 12 juin, dans un premier temps à huis clos.

Le président de la TFF, Nihat Ozdemir, a toutefois évoqué la possibilité d’accueillir le public dans les stades au bout de quelques rencontres si l’épidémie se résorbe.