Transferts: sanction allégée pour Chelsea, qui pourra recruter dès janvier

Le logo de Chelsea avant la finale de la Ligue Europa à Bakou le 27 mai 2019
/ © 2019 AFP

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a allégé vendredi l’interdiction de recrutement infligée à Chelsea pour des infractions sur les transferts de mineurs, la ramenant de deux à un seul mercato, déjà purgé l’été dernier, ce qui permettra au club de recruter au 1er janvier.

“Chelsea a l’interdiction d’enregistrer de nouveaux joueurs (…) pendant une fenêtre de recrutement, que le club a déjà purgée pendant la fenêtre de recrutement estivale 2019”, a écrit le TAS dans un communiqué. Cette décision est moins sévère que celle de la Commission d’appel de la Fifa début mai, qui infligeait à Chelsea une interdiction de recrutement sur deux périodes de transferts, soit jusqu’au 31 janvier 2020.