Tour d’Europe des stades: pression pour la Lazio, coupe pour le Bayern

Le coach italien de la Lazio Rome Maurizio Sarri, au stade olympique de Rome le 26 septembre 2021.
/ © 2021 AFP

La Lazio Rome en difficulté, le Barça et le Real Madrid face à des équipes surprise, l’Allemagne à l’heure des matches-couperets: tour d’Europe des stades à la veille des matches de milieu de semaine.

. Italie: Sarri et sa Lazio sous pression

Étrillée dimanche sur la pelouse de l’Hellas Vérone (4-1), la Lazio est sous forte pression au moment de recevoir mercredi la Fiorentina. Trois semaines seulement après une autre déroute à Bologne (3-0), cette défaite a plongé l’entraîneur Maurizio Sarri dans une immense perplexité. “A ce stade, il faut se demander si nous sommes vraiment une grande équipe”, a-t-il lancé, incapable de comprendre ce revers une semaine après le succès probant contre l’Inter Milan (3-1).

Pour trouver ensemble une réponse, toute l’équipe va rester à l’isolement au centre d’entraînement jusqu’au match contre la Viola (7e), qui devance d’un point la Lazio (8e).

Naples et AC Milan, dernières équipes invaincues et co-leaders depuis ce week-end après les premiers points lâchés par le Napoli, vont tenter de poursuivre sur le même rythme à domicile: contre Bologne (9e) jeudi pour Lorenzo Insigne et les siens et face au Torino (12e) mardi pour Zlatan Ibrahimovic et sa bande, où Theo Hernandez, guéri du Covid-19, devrait réapparaître.

A noter que quatre entraîneurset pas des moindressuivront les matches des tribunes après avoir été exclus ce week-end: Luciano Spalletti (Naples), José Mourinho (AS Rome), Simone Inzaghi (Inter) et Gian Piero Gasperini (Atalanta).

. Espagne: formalité pour les grands?

Après une folle 10e journée qui a donné lieu à trois changements de leader au long d’un week-end ponctué par le clasico, la Liga retrouve son rythme de croisière pour la 11e journée de mardi à jeudi.

Aucune affiche en perspective, mais de surprenants adversaires: après avoir perdu 2-1 face au Real au Camp Nou, le Barça va faire le déplacement vers la capitale espagnole mercredi (19h00), pour affronter un promu solide, le Rayo Vallecano (7e)… et pourrait bien emmener avec lui l’international français Ousmane Dembélé, remis de sa blessure au genou droit.

Ce sera juste avant le match du Real Madrid (21h00) contre la tout aussi surprenante Osasuna, 6e, deux petits points derrière le dauphin du classement… le Real Madrid (20 points).

L’Atlético Madrid, pour sa part, se déplacera à Valence pour affronter le mal classé Levante, jeudi (21h30) en clôture de cette 11e journée.

. Allemagne: place à la Coupe

Tour difficile en Coupe d’Allemagne pour le Bayern Munich! Leader de Bundesliga, impérial en Ligue des champions et impitoyable au premier tour de la Coupe, l’ogre bavarois va trouver mercredi (20h45) sur sa route un adversaire de première division, le Borussia Mönchengladbach.

Les joueurs bavarois ne semblent pas souffrir outre mesure de l’absence de leur entraîneur Julian Nagelsmann, à l’isolement après un test positif au Covid-19: ils viennent d’en passer quatre à Hoffenheim en Bundesliga (4-0), après avoir infligé le même tarif au Benfica Lisbonne en Ligue des champions.

Pour M’gladbach, dans le ventre mou de Bundesliga (12e) et auteur ce week-end d’un nul (1-1) contre Stuttgart, l’enjeu sera de faire bonne figure. Les coéquipiers d’Alassane Pléa sont quasi assurés de faire mieux que l’adversaire des Bavarois au premier tour: le Bremer SV, issu des ligues régionales, s’était incliné… 12-0.

Le Borussia Dortmund aura de son côté l’occasion mardi (20h00) de relever la tête, face à Ingolstadt, club de deuxième division.

Privé de son attaquant-vedette Erling Haaland, blessé à la cuisse, le club de la Ruhr a été surclassé (4-0) en Ligue des champions par l’Ajax Amsterdam, avant de se ressaisir en maîtrisant Bielefeld (3-1) en championnat.