Tour d’Europe des stades: l’ombre du Covid en Angleterre, l’Inter Milan championne d’automne ?

La star de Manchester United Cristiano Ronaldo ici à Norwich City pour la dernière sortie de son club en Championnat, le 11 décembre 2021
/ © 2021 AFP

Plusieurs rencontres déjà reportées: le championnat d’Angleterre est sous la menace du Covid, alors qu’en Italie, l’Inter Milan peut remporter ce week-end le titre honorifique de championne d’automne.

Angleterre: le Covid joue les trouble-fête

Tottenham, Leicester, Manchester United, Brentford… Une à une, les équipes de Premier League voient le nombre de cas de Covid-19 grimper et cinq matches de championnat prévus ce week-end ont été reportés.

Samedi, il ne reste que deux rencontres au programme. A Leeds, à 18h30, Arsenal tentera de défendre sa 4e place, la dernière qui enverra en C1 à la fin de la saison.

Dimanche, place au trio de tête, avec le leader Manchester City (41 points) qui se déplace (15h15) à Newcastle (19e), alors que ses rivaux auront des matches un peu plus relevés.

Liverpool, 2e avec 37 points mais un match à disputer jeudi soir, ira chez les Spurs (17h30) qui se remettent lentement après la contamination de 8 joueurs et 5 membres du staff par le coronavirus.

Chelsea, 3e avec 36 unités, mais également un match à jouer jeudi, ira chez Wolverhampton (15h00).

Italie: l’Inter championne d’automne?

L’Inter Milan et son attaque de feu (43 buts) est attendue vendredi sur le terrain de la lanterne rouge, La Salernitana, pour faire un pas de pluspeut-être décisifvers le titre honorifique de champion d’automne.

Cela dépendra aussi des résultats de l’Atalanta (3e à trois points) contre l’AS Rome (6e), samedi, et de l’AC Milan (2e à deux points) contre Naples (4e), dimanche, dans les deux chocs de cette 18e journée de Serie A.

La Salernitana accueille le leader nerazzurro dans une ambiance plombée, à la fois par les résultats (un seul point pris lors des sept derniers matches) et par l’absence de repreneurs, à deux semaines seulement du délai imposé par la Fédération car le club a un propriétaire commun avec la Lazio Rome. Sans vente actée au 31 décembre, le club de Franck Ribéry risque une exclusion.

Naples, plombé par les absences majeures (Osimhen, Koulibaly), va tenter de rebondir à San Siro après ses revers contre l’Atalanta et l’Empoli. Olivier Giroud pourrait faire son retour dans le groupe à Milan, après trois semaines d’absence, pour offrir davantage d’armes aux Rossoneri contre la meilleure défense du championnat.

La Roma retrouve elle Nicolo Zaniolo (retour de suspension) pour retrouver un peu de souffle en attaque. Même si c’est surtout en défense que s’attend à souffrir l’équipe de José Mourinho contre une Atalanta en feu, restant sur six succès consécutifs.

Allemagne: l’intouchable Bayern face à Wolfsburg

“Nous sommes la seule équipe en Allemagne qui dit: +nous voulons contester la position du Bayern+ (…) Mais c’est bien clair qu’avec la forme que nous avons actuellement, nous n’avons aucune chance de les faire tomber de leur trône”. Marco Rose, l’entraîneur du deuxième Dortmund, a été direct mercredi soir: selon lui, personne en Bundesliga n’est actuellement en mesure d’empêcher le Rekordmeister de filer vers un 10e titre consécutif.

Fort de ses six points d’avance, Munich reçoit Wolfsburg vendredi (20h30) pour la 17e et dernière journée des matches aller. Wolfsburg n’a gagné aucun de ses sept derniers matches et navigue en pleine crise. Les “Loups” sont en outre historiquement les victimes préférées des Bavarois: en 24 matches de Bundesliga sur la pelouse de Munich, Wolfsburg n’a jamais gagné, n’arrachant que deux matches nuls pour 22 défaites.

Les champions en titre, seule équipe allemande encore en course en Ligue des champions, joueront sans leur ailier Kingsley Coman, victime d’une déchirure musculaire à la cuisse mardi à Stuttgart (5-0).

Pour rester dans la course, Dortmund se déplace samedi sur la pelouse du Hertha. Une chance pour les Jaune et Noir, décimés par les blessures, car l’équipe berlinoise flirte avec la relégation et traverse elle aussi une série noire.

Le troisième Leverkusen, déjà à 12 longueurs du leader, aura un voyage plus difficile chez le cinquième Fribourg.

Espagne: choc Séville-Atlético

En Espagne, l’affiche de la 18e et dernière journée pleine de Liga avant la trêve est le match au sommet entre le Séville FC (2e) et l’Atlético Madrid (4e), samedi à 21h00 en Andalousie.

Les hommes de Diego Simeone voudront se remettre de leur cuisant revers au Santiago-Bernabeu contre leur voisin et leader de Liga, le Real Madrid (1er, 42 points) le week-end dernier lors du derby de la capitale.

Et ceux de Julen Lopetegui chercheront à se rassurer, après s’être fait peur face au modeste Andratx mercredi dans les Baléares en 32e de finale de Coupe du Roi (1-1 a.p., 5-6 t.a.b.).

Le Real Madrid, de son côté, reçoit Cadix dimanche à 21h00, tandis que le FC Barcelone, encore défait lors de la première édition de la “Maradona Cup” mardi en Arabie Saoudite contre Boca Juniors (1-1 a.p., 2-4 t.a.b.), reçoit Elche samedi à 18h30 au Camp Nou.