Tour d’Europe des stades: le titre et la C1 en tête pour le Bayern et City

Le défenseur français de Leipzig, Dayot Upamecano, à la lutte avec l’attaquant du Bayern Munich, Thomas Mueller, lors de leur match de Bundesliga, le 5 décembre 2020 à Munich
Par Les bureaux européens de l’AFP / © 2021 AFP

Après la trêve internationale et avant les quarts de finale de la Ligue des champions, les grands d’Europe disputent des matches cruciaux dans leur championnat respectif, à l’image du Bayern Munich en déplacement à Leipzig et de Manchester City opposé à Leicester samedi.

. Allemagne : Leipzig-Bayern décisif

Leipzig-Bayern, samedi à 15h30, peut décider du titre de champion 2020-2021. Leader du classement avec quatre points d’avance sur le RB, le “Rekordmeister” peut quasiment tuer le championnat s’il s’impose, alors qu’il ne restera plus que sept journées à disputer.

S’il est battu en revanche, le Bayern n’aura plus qu’une longueur d’avance et le sprint final promet d’être haletant.

Les Bavarois sont lourdement handicapés par l’absence de Robert Lewandowski, l’homme aux 35 buts en 26 journées de championnat, blessé avec la Pologne dimanche en qualifications du Mondial-2022.

Le meilleur joueur Fifa 2020 sera également absent contre le Paris SG en quart de finale de Ligue des champions, et il est fort probable que l’entraîneur Hansi Flick mettra au point contre Leipzig le dispositif d’attaque que l’on retrouvera dès mercredi contre les champions de France.

. Italie : un derby pour repartir

Entre internationaux touchés par le Covid (Bonucci et Demiral) et polémique liée à la violation du couvre-feu par trois joueurs (Dybala, Arthur, McKennie), la Juventus, 3e, n’est pas au mieux au moment de retrouver les terrains, deux semaines après son faux-pas contre le Benevento (0-1). Les Bianconeri se voient en plus proposer une reprise corsée avec le derby samedi contre le Torino, à la lutte pour le maintien, avant d’enchaîner mercredi avec leur match en retard contre Naples (5e), capital dans l’optique de la prochaine Ligue des champions.

Cette 29e journée de Serie A, dont tous les matches auront lieu samedi pour cause de dimanche de Pâques, sera ouverte à la mi-journée par l’AC Milan, deuxième. A San Siro face à la Sampdoria (10e), Zlatan Ibrahimovic et ses partenaires vont tenter de relancer la chasse à l’Inter, solide leader avec six points d’avance (et un match en moins) sur les Rossoneri et dix sur la Juventus.

Les hommes d’Antonio Conte se déplaceront en soirée à Bologne (11e), avec le retour de leur gardien et capitaine Samir Handanovic, qui faisait partie des cas groupés de coronavirus qui avaient contraint les Nerazzurri au repos forcé avant la trêve internationale.

. Angleterre: City à l’épreuve de Leicester

Solide leader avec 14 points d’avance sur son voisin United, Manchester City se rendra chez le troisième membre du podium actuel, Leicester, samedi (18h30), pour la 30e journée de Premier League.

Plus à l’aise loin de leurs bases, les Foxes tenteront de consolider leurs ambitions européennes, avec la Ligue des Champions en vue pour la saison prochaine. Une victoire leur permettrait même de dépasser les Red Devils, hôtes du 16e, Brighton, dimanche (20h30).

La journée s’ouvrira samedi avec le match de Chelsea, quatrième à 5 points du podium et qui reçoit l’avant-dernier, West Bromwich Albion (13h30). Les Blues n’ont pas le droit à l’erreur car West Ham, en voyage à Wolverhampton lundi (21h15), n’est qu’à deux longueurs derrière.

Tottenham, à trois points de Chelsea, se rend à Newcastle dimanche (15h05). Les deux clubs de Liverpool comptent deux unités de moins que les Spurs, avant le déplacement des Reds chez Arsenal, samedi à 21h00, et la réception de Crystal Palace, lundi à 19h00, pour les Toffees.

. Espagne: l’Atletico sous la menace

Déplacement périlleux à Séville pour l’Atletico Madrid lors de la 29e journée. Le leader, moins efficace en championnat ces dernières semaines et sorti de la Ligue des champions par Chelsea, se rend dimanche (21h00) chez les Andalous, quatrièmes de Liga. Un faux pas des hommes de Diego Simeone pourrait faire les affaires du FC Barcelone et du Real Madrid, opposés à des mal classés.

Le Barça occupe la deuxième place à quatre points de la tête et accueille Valladolid, le 16e, lundi (21h00). Les Catalans pourront s’appuyer sur un Antoine Griezmann en net regain de forme, buteur lors de ses deux derniers matches de Liga et également avec les Bleus, face à l’Ukraine et la Bosnie-Herzégovine.

Les Madrilènes sont troisièmes à six points de l’Atletico et reçoivent Eibar, le 18e, samedi (16H15). Portés par un autre attaquant français étincelant, Karim Benzema, les Merengues seront en quête d’une quatrième victoire consécutive toutes compétitions confondues avant de recevoir Liverpool en quart de finale aller de C1 mardi.

alu-jde-hap-cpb/jr/jf