Tour d’Europe des stades: le Bayern proche du titre, Milan menacé

L’attaquant polonais du Bayern, Robert Lewandowski, à l’entraînement à Munich, le 15 avril 2021
/ © 2021 AFP

Alors que l’Europe du ballon rond est encore sous le choc de la tentative avortée de sécession de 12 de ses principaux clubs, le Bayern Munich, qui est resté en dehors de cette Super Ligue, peut remporter dès samedi un 9e titre de champion d’Allemagne d’affilée. En Italie les deux clubs milanais vont tenter de se relancer tandis qu’un ticket pour la C1 est en jeu en Angleterre dans le derby londonien entre West Ham et Chelsea.

. Le Bayern pour le titre

Le Bayern remportera samedi sa neuvième Bundesliga consécutive s’il s’impose à Mayence (15h30), une équipe en lutte pour le maintien. A quatre journées de la fin, le “Rekordmeister” compte 10 points d’avance sur Leipzig.

Si l’écart reste le même à l’issue de cette 31e journée, les Bavarois seront assurés du titre. Autrement dit, s’ils ne gagnent pas samedi, ils devront attendre le résultat de Leipzig, qui reçoit dimanche Stuttgart (15h30).

Quoi qu’il arrive ce week-end, le 31e titre de son histoire tend les bras au géant de Munich, qui justifie plus que jamais son surnom de “Rekordmeister”.

L’affiche sportive du week-end sera le choc entre le troisième Wolfsburg et le cinquième Dortmund (samedi 15h30): une défaite éloignerait encore plus le Borussia d’une qualification pour la Ligue des champions la saison prochaine… et donnerait probablement des envies de départ à son prodige de 20 ans Erling Haaland.

. Italie: Milan menacé

A force d’accumuler les revers à domicile (11 points sur 30 possibles sur les dix derniers matches), l’AC Milan a vu s’étioler son matelas de points accumulés lors d’une première partie de saison quasi-parfaite. Et voilà les Rossoneri désormais menacés de sortir du Top 4 synonyme de Ligue des champions la saison prochaine, avec un déplacement périlleux lundi soir à l’Olimpico contre la Lazio Rome en clôture de la 33e journée de Serie A. Zlatan Ibrahimovic, absent sur blessure contre Sassuolo (1-2) mercredi, est incertain.

L’Inter Milan, largement en tête, va elle tenter de reprendre de la vitesse dimanche contre l’Hellas Vérone après deux nuls (Naples et Spezia) pour faire un pas de plus vers le titre qui ne semble plus pouvoir lui échapper.

La bataille est également bouillante en bas du classement: Cagliari (18e et premier relégable) s’est relancé en dominant Udinese (1-0) mercredi et n’est plus qu’à trois points de Benevento (17e) et du Torino (16e). Mais rien n’est joué non plus pour le maintien pour la Fiorentina (13e) qui accueille une Juventus revancharde (3-0 à l’aller pour la Viola à Turin) ni pour le Genoa (14e) et La Spezia (15e), opposés dans un “match à six points”.

. Angleterre: un derby londonien qui vaut cher

La 33e journée de Premier League, de vendredi à lundi, sera largement dominée par le derby entre West Ham et Chelsea, samedi (18h30) aux prises pour la 4e place qualificative pour la Ligue des Champions.

Séparés seulement à la différence de but, favorable aux Blues, les deux équipes lorgnent même, pour l’heure, sur la 3e place occupée par Leicester qui a un point de mieux qu’eux.

Mais les Foxes reçoivent jeudi soir le relégable West Bromwich Albion, por la 32e levée, avant d’accueillir Crystal Palace en clôture de la 33e journée, lundi (21h00).

Manchester City et Tottenham s’affrontant dimanche en finale de la Coupe de la Ligue, leurs rencontres avaient été avancées début mars.

Mais les autres matches à suivre de la journée seront le Liverpool-Newcastle de samedi (13h30). Une victoire ferait remonter les Reds provisoirement dans le top 4, avant l’entrée en scène des leurs rivaux.

Mais les Magpies doivent inspirer la méfiance, puisqu’ils restent sur deux victoires, dont une contre West Ham (3-2).

Enfin, Manchester United, 2e avec 10 pts d’avance sur Leicester, ira défier, dimanche (15h00), le Leeds de Marcelo Bielsa sans complexe après sa victoire à City et son nul avec Liverpool.

. Espagne: choc d’entraîneurs

Unai Emery et Villarreal, qui a rompu sa bonne dynamique avec une défaite 2-1 à Alavés mercredi, reçoivent dimanche à 16h15, pour la 32e journée le FC Barcelone de Ronald Koeman, qui brigue toujours la première place de Liga.

Une première place que défend toujours l’Atlético Madrid, qui tentera de tenir sa position dimanche à 21h00 sur le terrain de l’Athletic Bilbao.

Le Real Madrid, pour sa part, reçoit le Betis Séville privé de Nabil Fékir (suspendu) samedi à 21h00. A noter également, le derby basque entre Eibar et la Real Sociedad en clôture, lundi à 21h00.