Tour d’Europe des stades: la Juve et Leipzig à la relance

L’attaquant portugais de la Juventus Turin, Cristiano Ronaldo, lors du 8e de finale retour de la Ligue des Champions contre le FC Porto, le 9 mars 2021 à Turin
Par Les bureaux européens de l’AFP / © 2021 AFP

La Juventus et Leipzig, éliminés de la Ligue des champions en milieu de semaine, ont à coeur de retrouver des couleurs dans leurs championnats respectifs, au cours d’un week-end de derbys en Espagne et de rencontres cruciales pour le Top 6 anglais.

Angleterre: la course à la C1 s’emballe

Si le titre semble promis à Manchester City, en déplacement chez le relégable Fulham samedi (21h00), la course à la qualification pour la Ligue des champions est très ouverte avec le jeu des matches en retard.

Les chassés-croisés pourraient être nombreux ce week-end au sein du Top 6, avec Chelsea, 4e avec 50 points, qui tentera de prendre place provisoirement sur le podium samedi (13h30) en recevant Leeds. En cas de victoire, les Blues dépasseraient Leicester à la différence de buts. Mais les Foxes reçoivent le lendemain (16h) la lanterne rouge, Sheffield United, et un succès leur permettrait de bondir à la 2e place, devant Manchester United qui les devance d’un point.

Les Red Devils, malgré leur belle victoire dans le derby contre City (2-0) le week-end dernier, auront d’ailleurs un nouveau match compliqué avec la visite de West Ham, 5e à 6 longueurs dimanche (20h15).

Parmi les autres matches à suivre, Everton, 6e avec 46 points et un match en moins lui aussi, recevra le mal classé Burnley (18h30) en espérant capitaliser sur les éventuels faux-pas de ses rivaux.

Enfin, on verra lundi si Liverpool, qui se rend à Wolverhampton (21h00), arrive à enchaîner après sa belle qualification en C1.

Italie: la Juve veut oublier Porto

La Lazio (7e), contre la lanterne rouge Crotone, et l’Atalanta (5e), face à La Spezia (15e), ouvrent dès vendredi la 27e journée de Serie A. Victoire bienvenue pour préparer au mieux les déplacements européens de la semaine prochaine, respectivement chez le Bayern Munich et le Real Madrid, où il faudra renverser des situations compromises.

La Ligue des champions, c’est désormais une désillusion à digérer pour la Juventus et Cristiano Ronaldo, éliminés par Porto. Rendez-vous dimanche à Cagliari (17e) pour lancer la “remontada” en championnat où les Bianconeri (3e avec un match en moins) pointent à dix points de l’Inter Milan.

Les Nerazzurri sont eux attendus sur le terrain du Torino (18e), avec leur entraîneur Antonio Conte en tribunes, suspendu en raison d’un trop grand nombre de cartons jaunes.

Dimanche toujours, en soirée, Naples (6e) tentera de rester dans le coup en allant chercher des points chez l’AC Milan (2e), dauphin perturbé par les blessures.

Espagne: derbys et chocs des extrêmes

En Espagne, deuxième week-end consécutif de derbys! Après son nul face au Real Madrid dimanche (1-1) et son succès étriqué face à l’Athletic Bilbao mercredi (2-1) en Liga, l’Atlético Madrid va tenter de conforter sa première place en banlieue madrilène, à Getafe, samedi (21h00) pour la 27e journée.

L’autre derby du week-end se passera en Andalousie: le Séville FC, éliminé mardi par le Borussia Dortmund en 8e de finale de C1, reçoit le Betis Séville au stade Sanchez-Pizjuan dimanche (21h00) pour renouer avec la victoire en championnat, après quatre matches sans succès.

Pour les autres mastodontes espagnols, c’est un choc des extrêmes face à des promus: le Real Madrid de Zinédine Zidane reçoit Elche samedi (16h15), tandis que le FC Barcelone accueille Huesca lundi (21h00).

Allemagne: Leipzig sur la corde raide

Le danger guette pour Leipzig avec la réception du quatrième Francfort, dimanche (15h30) dans l’affiche de la 25e journée de Bundesliga.

Le RB, sèchement éliminé de la C1 mercredi par les Reds de Liverpool, n’a pas le droit à l’erreur s’il veut rester à deux points du Bayern. Jusqu’ici, l’équipe de Julian Nagelsmann peut toujours rêver d’être la première depuis 2013 à détrôner le “Rekordmeister” qui reste sur huit titres de champion consécutifs.

Francfort sera toutefois un adversaire redoutable, même s’il n’a pris que deux points sur ses deux derniers matches, après avoir tout balayé sur son passage (y compris le Bayern 2-1) depuis la reprise en janvier.

Le tenant du titre, lui, sera favori en déplacement à Brême samedi (15h30).

Si le RB maintient l’écart, le match au sommet Leipzig-Bayern de la 27e journée (3 avril) deviendra décisif pour la première place.

Dortmund et son buteur prodige Erling Haaland sont toujours sixièmes à 4 points d’une place qualificative pour la Ligue des champions, et n’ont plus de joker à l’heure de recevoir samedi (18h30) le Hertha Berlin, une équipe en pleine déconfiture.

cpb-alu-pve-hap/jta/jed/jld