Tour d’Europe des stades: chocs et derbies à gogo

Le Bayern reste sur un carton contre le promu Bochum (7-0), avec notamment un but de Leroy Sané (à gauche), félicité par Lucas Hernandez, le 18 septembre 2021 à Munich
/ © 2021 AFP

Chocs à gogo dans les grands championnats européens ce week-end, avec en Angleterre un alléchant ChelseaManchester City qui constituait l’affiche de la dernière finale de Ligue des champions remportée par les Blues, ou encore un intéressant Inter MilanAtalanta Bergame dans le Calcio.

Plusieurs derbies sont également au menu, dont celui romain entre l’AS Rome et la Lazio qui va mettre en ébullition le Stadio Olimpico, ou celui du nord de Londres entre Tottenham et Arsenal.

Allemagne: le Bayern chez la lanterne rouge

Le Bayern, leader, se déplace vendredi (20h30) chez l’autre promu Fürth, lanterne rouge. Le “Rekordmeister” traverse une période euphorique, avec sept victoires consécutives toutes compétitions confondues et 37 buts marqués, soit plus de cinq de moyenne par match !

Pour cette rencontre de la 6e journée, Serge Gnabry est incertain (grippe) et Nagelsmann manquera un peu d’options en attaque avec les absences de Kingsley Coman (opération du cœur) et Jamal Musiala (cheville), mais Thomas Müller, Robert Lewandowski et Leroy Sané, actuellement en réussite, seront fidèles au poste.

L’affiche de cette journée opposera le quatrième Leverkusen au cinquième Mayence (samedi 15h30), deux ambitieux qui visent les places européennes.

Wolfsburg, 2e à égalité de points avec le Bayern, aura un déplacement délicat à Hoffenheim samedi (15h30). Leader jusqu’à la 4e journée, Wolfsburg et ses Français Maxence Lacroix, Josuha Guilavogui et Jérôme Roussillon, dans le groupe de Lille en Ligue des champions, possède une base défensive solide, mais peine en attaque.

Dortmund, en embuscade à un point du Bayern et Wolfsburg, se déplace samedi (18h30) à Mönchengladbach dans un derby des Borussia au goût particulier. Dortmund a bien commencé sa saison, les “Poulains” de Mönchengladbach et leur nouveau coach Adi Hütter, après un départ catastrophique, sont 16es, en position de relégables, avec une seule victoire en cinq journées (4 pts).

Avec Dortmund, Erling Haaland poursuivra son bras de fer à distance contre Lewandowski pour le classement des buteurs:chacun a déjà marqué sept fois lors des cinq premières journées.

Italie: premier derby pour Mourinho et Sarri

José Mourinho et Maurizio Sarri, chargés de redorer le blason de la Roma et de la Lazio, vont découvrir dimanche la ferveur du derby romain. Dans un Stadio olimpico bouillant, malgré une jauge toujours limitée à 50% comme dans tous les stades en Italie, les deux entraîneurs ont l’occasion d’entrer un peu plus dans le coeur des tifosi en cas de succès.

Sarri retrouve le banc après deux matches de suspension à la suite de son exclusion à Milan (0-2) le 12 septembre.

Ce ne sera que le deuxième face-à-face entre les deux techniciens. Le premier, entre le Chelsea de Sarri et le Manchester United de Mourinho en octobre 2018 (2-2), est resté dans les mémoires en raison du coup de sang du Portugais, énervé qu’un adjoint de Sarri soit venu célébrer devant lui l’égalisation des “Blues” dans le temps additionnel.

L’autre derby du week-end, à San Siro, sera “nerazzuro”, entre l’Inter Milan, co-leader provisoire, et l’Atalanta (4e). Un premier vrai test pour les deux clubs, séparés par trois points au classement.

La Juventus (13e), après sa difficile première victoire mercredi à La Spezia (3-2), va tenter de poursuivre son “opération remontée” à domicile contre la Sampdoria (12e).

Angleterre: Chelsea-Manchester City, un compte à régler

Affiche de la finale de la dernière Ligue des champions, qui avait tourné à l’avantage des Blues (1-0), le Chelsea-Manchester City qui ouvre la 6e journée de Premier League, samedi (13h30) sera la grosse affiche du week-end.

Pour le champion en titre, City, l’enjeu sera double: ne pas se faire distancer par l’un des leaders sur lequel il accuse un retard de trois points, et prendre sa revanche sur la finale de C1 perdue le 29 mai.

Ce match sera suivi avec attention par Manchester United qui accueillera Aston Villa (10e) dans le même temps et Liverpool qui se déplace chez le promu Brentford (9e) à 18h30.

Le journée de dimanche sera animée par le derby du nord de Londres entre Arsenal (13e) et Tottenham (7e), à 17h30. Deux équipes aux destins croisés, les Spurs ayant gagné leurs trois premiers matches et perdu les deux suivants alors que les Gunners ont le bilan exactement inverse.

Lundi, la journée se terminera avec le déplacement de Brigton à Crystal Palace: surprenants 4es à une longueur du trio de tête, les hommes de Graham Potter essaieront de s’accrocher au bon wagon face à ceux de Patrick Vieira (14es), en nets progrès dans le jeu mais qui peinent à capitaliser sur leurs temps forts.

Espagne: Real Madrid-Villareal, choc continental

Le Real Madrid, qui a étrillé le promu Majorque 6-1 mercredi au Santiago-Bernabeu pour repasser leader, reçoit samedi (21h00) le Villarreal d’Unai Emery, vainqueur en titre de la Ligue Europa mais en grosses difficultés depuis la reprise avec une seule victoire en six matches, mercredi face à Elche (4-1).

Les autres cadors de Liga auront des matches largement à leur portée: l’Atlético Madrid, champion d’Espagne en titre, se déplace à Vitoria-Gasteiz pour y affronter la lanterne rouge Alavés en lever de rideau samedi (14h00), tandis que Barcelone reçoit Levante dimanche (16h15), avec l’espoir de voir réapparaître Ansu Fati et Ousmane Dembélé et de revenir sur les deux géants madrilènes au classement.

La quatrième invaincue de ce début de Liga, l’équipe du Séville FC (3e), recevra samedi (18h30) une équipe également abonnée à la seconde moitié du classement, l’Espanyol Barcelone, 13e.

Le match Celta Vigo-Grenade en clôture lundi (21h00) sera celui des mal classés pour sortir ou s’éloigner de la zone rouge.