L’entraĂ®neur de Tottenham JosĂ© Mourinho lors du match contre West Ham, le 23 novembre 2019 Ă  Londres
/ © 2019 AFP

“C’est au bord de la touche que se trouve mon habitat naturel”, a savourĂ© samedi JosĂ© Mourinho, qui a rĂ©ussi ses dĂ©buts sur le banc de Tottenham avec un succès 3-2 en championnat d’Angleterre contre West Ham, “la plus belle des sensations” selon lui.

“Est ce que j’ai Ă©tĂ© très Ă©mu (avant le match) ? Non. Nerveux, mais j’adore ça. Quand les choses tournent en votre faveur, gagner est la plus belle des sensations”, s’est dĂ©lectĂ© l’entraĂ®neur portugais, de retour aux affaires 11 mois après avoir Ă©tĂ© dĂ©mis de ses fonctions Ă  Manchester United.

Une pĂ©riode qu’il a occupĂ©e comme consultant tĂ©lĂ© mais qu’il a vĂ©cue presque comme une torture. “La sensation la plus Ă©trange lorsque j’allais aux matches, dans la cabine ou dans le studio c’Ă©tait que je me demandais +mais qu’est ce que je fais ici ?+. C’est au bord de la touche que se trouve mon habitat naturel”, a-t-il assurĂ©.

Celui qu’on surnommait le “Special One” du temps de ses succès avec Chelsea, n’a pas ratĂ© ses dĂ©buts avec un succès 3 Ă  2, lui qui n’a jamais perdu pour un premier match depuis qu’il est arrivĂ© Ă  Porto en janvier 2002.

Cette victoire “Ă©tait très importante” pour des joueurs sevrĂ©s de victoire Ă  l’extĂ©rieur depuis janvier, a-t-il insistĂ©. Dix mois “sans musique dans les vestiaires visiteurs, sans sourire, sans joie… Mais ils l’ont fait. Je suis très content d’eux et très content pour eux”, a fait valoir Mourinho.

“Mes joueurs ont payĂ© le prix d’une semaine très, très difficile. Ils reviennent de sĂ©lection, certains ont voyagĂ©, il y a eu le changement d’entraĂ®neur. Un nouveau gars est arrivĂ©, avec de nouveaux entraĂ®nements, des idĂ©es nouvelles… Je ne pense pas que ce soit facile pour un joueur de football”, a-t-il soulignĂ© en guise d’explication au relâchement coupable qui a permis Ă  West Ham de revenir Ă  un but dans le temps additionnel.

Mourinho sait qu’il a encore du travail, notamment pour renforcer dĂ©fensivement l’Ă©quipe, mais en attendant, ces trois points bienvenus peuvent changer la dynamique d’une Ă©quipe Ă  l’encĂ©phalogramme plat lors des derniers temps sous les ordres de Mauricio Pochettino, que le Portugais a remplacĂ© mercredi.

“Une victoire est quelque chose qu’il faut apprĂ©cier, c’est dur de gagner des matches, il faut travailler dur pour ça (…) J’aime juste le sentiment de voir les garçons heureux”, a-t-il conclu.