Supercoupe d’Afrique: 8e titre pour Al Alhy, vainqueur du Raja Casablanca aux tirs aux buts

Un supporter du club égyptien Al Ahly pose avec son écharpe le 22 décembre 2021 lors de la Supercoupe d’Afrique contre le club marocain Raja Casablanca dans le stade Ahmad Bin Ali de la ville Ar-Rayyan au Qatar
/ © 2021 AFP

Le club égyptien d’Al Alhy, tenant du titre, a remporté la Supercoupe d’Afrique pour la huitième fois de son histoire en battant les Marocains du Raja Casablanca aux tirs au but (1-1, 6-5 t.a.b) , dimanche à Al Rayyan au Qatar.

Menés pendant 90 minutes après un but contre son camp de Yasser Ibrahim (13e), les Cairotes ont égalisé au bout du temps réglementaire grâce à son remplaçant Taher Ibrahim (90e), entré à la 77e. Aux tirs au but, le latéral du Raja Abdelilah Madkour, à l’origine du but des Marocains, a envoyé son penalty au-dessus de la barre transversale, scellant le succès adverse.

Ce nouveau sacre permet au club égyptien d’asseoir sa domination sur le football africain. Il compte désormais huit titres en Supercoupe, dix en Ligue des champions et un en Coupe de la CAF.

La compétition, qui oppose le vainqueur de la Ligue des champions locale (Al Alhy) à celui de la Coupe de la CAF (le Raja Casablanca), était organisée pour la troisième fois au Qatar, après 26 éditions sur le continent africain.