L’attaquante américaine Carli Lloyd (g) tire et marque le deuxième but des Etats-Unis contre l’Angleterre dans la SheBelieves Cup, à Orlando (Floride), le 5 mars 2020
/ © 2020 AFP

Des buts de Christen Press et Carli Lloyd ont offert la victoire aux Etats-Unis face à l’Angleterre (2-0), signant une belle entrée des championnes du monde dans le tournoi amical de la SheBelieves Cup, jeudi à Orlando (Floride).

Les deux attaquantes ont marqué à trois minutes d’intervalle juste après la mi-temps (53e et 55e), battant devant plus de 16.000 spectateurs les tenantes du titre de l’édition 2019.

Une victoire d’autant plus impressionnante que le sélectionneur de la Team USA, Vlatko Andonovski, s’est permis de laisser la star Megan Rapinoe sur le banc jusqu’à la 62e minute.

Du côté des Anglaises, apparues fébriles aussi bien en défense qu’en attaque, leur sélectionneur Phil Neville est promis à d’intenses réflexions dans la perspective du match dimanche contre le Japon dans le New Jersey (nord-est des Etats-Unis).

Avec ce nouveau succès, les Américaines ont enchaîné une 29e victoire consécutive. Elles avaient déjà battu l’Angleterre en demi-finale de la Coupe du monde huit mois plus tôt à Lyon, en France (2-1). Les Anglaises n’ont désormais remporté que deux de leurs sept derniers matches.

Dans le match d’ouverture de ce tournoi opposant quatre équipes, l’Espagne a créé la surprise en ayant raison du Japon (3-1), et espère certainement conserver cet élan lors de sa confrontation avec les Etats-Unis dimanche.