Sarri à la Juventus? Ce serait une “trahison”, avertit Insigne

L’entraîneur italien de Chelsea, Maurizio Sarri, lors d’un entraînement de son équipe à Bakou en Azerbaïdjan, à la veille de la finale de la Ligue Europa face à Arsenal, le 28 mai 2019
/ © 2019 AFP

Une “trahison”: c’est ainsi que le capitaine de Naples Lorenzo Insigne a qualifié mercredi l’arrivée éventuelle de Maurizio Sarri, l’ancien entraîneur des Napolitains, sur le banc de la Juventus, une hypothèse ouverte par le départ de Massimiliano Allegri, champion d’Italie aux manettes de la Vieille Dame.

“Si Sarri arrivait à la Juve, pour nous, Napolitains, ce serait certainement une trahison”, a prévenu l’attaquant lors d’une conférence de presse près de Florence, où il prépare avec la Nazionale les prochains matches de qualification pour l’Euro-2020, contre la Grèce et la Bosnie-Herzégovine.

Entraîneur du Napoli de 2015 à 2018, Sarri a mené deux fois ses troupes à la 2e place du championnat italien, derrière l’invincible Juventus.

Récent vainqueur de la Ligue Europa avec Chelsea, son nom est cité avec insistance à Turin, où Massimiliano Allegri, aux manettes de l’équipe depuis cinq ans, a été poussé mi-mai vers la sortie par la direction du club.

“C’est sa décision à lui, mais j’espère qu’en définitive il changera d’avis”, a conclu Insigne au sujet de Sarri.