Robertson appelle l’Écosse à mettre ses sentiments de côté contre l’Ukraine

Le défenseur international écossais de Liverpool Andrew Robertson à l’entraînement le 25 mai 2022 à Liverpool
/ © 2022 AFP

Andrew Robertson, capitaine de l’équipe d’Écosse, a exhorté mercredi ses coéquipiers à mettre leurs sentiments de côté la semaine prochaine contre l’Ukraine pour poursuivre leur rêve de participer à la Coupe du monde.

L’Ecosse est opposée à l’Ukraine mercredi 1er juin en demi-finale de barrage pour la Coupe du monde. La rencontre était initialement programmée en mars. Elle a été décalée à cause de l’invasion militaire russe de l’Ukraine.

“Nous leur avons donné tout le temps dont ils avaient besoin. Nous les avons aidés autant que nous le pouvions, mais mercredi soir, nous devrons être prêts à nous battre pour nos rêves”, a déclaré le défenseur écossais à BBC Sport.

Il s’agira du premier match de l’Ukraine depuis le début de la guerre.

Robertson, qui prépare avec son club de Liverpool la finale de la Ligue des champions samedi contre le Real Madrid, admet qu’il aurait lui-même soutenu l’Ukraine dans d’autres circonstances. “Tout le monde souhaite probablement que l’Ukraine gagne. Si c’était contre n’importe quel autre pays, je voudrais probablement qu’ils gagnent, mais malheureusement ils jouent contre mon pays et nous devrons leur barrer la route”, a-t-il dit, alors que l’Écosse ne s’est plus qualifié pour une Coupe du monde depuis 1998.

Le vainqueur du match se déplacera à Cardiff pour affronter le pays de Galles le 5 juin prochain avec comme enjeu un billet pour le Qatar (21 novembre-18 décembre).