Qualifs Mondial-2022: Ronaldo, vice-roi des buteurs, vise le Qatar

L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo en compagnie de son sélectionneur Fernando Santos (en haut) lors d’une séance d’entraînemnet à la Cité du Football, à Oeiras, dans les faubourgs de Lisbonne, le 30 août 2021
Par Bruno CRAVO / © 2021 AFP

En quête du 110ème but: déterminé à entrer toujours plus dans l’histoire du football, Cristiano Ronaldo a l’occasion de battre mercredi soir face à l’Irlande le record de buts en sélection qu’il codétient avec l’Iranien Ali Daei et de rapprocher le Portugal du Mondial-2022 au Qatar.

La superstar portugaise a quitté vendredi la Juventus Turin pour retourner à Manchester United où elle avait commencé à écrire sa légende entre 2003 et 2009. Elle est sur le point d’ajouter un nouvel exploit à sa carrière.

Avec 109 réalisations au compteur en 179 sélections, “CR7” doit marquer une fois pour dépasser Ali Daei et s’installer seul sur le trône de roi des buteurs en équipe nationale.

A 36 ans, Cristiano Ronaldo cumule déjà les records de meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions (134), du Real Madrid (450), de l’Euro depuis cet été (14) et des sélections européennes, en ayant surpassé le Hongrois Ferenc Puskas (84) pendant la Coupe du monde 2018 en Russie.

“Ronaldo mérite ce record”

Ali Daei en personne ne se fait d’ailleurs pas d’illusion quant à la survie de son record que beaucoup pensaient inaccessible.

Le “Chahriar” (le roi en persan), aujourd’hui âgé de 52 ans et retraité depuis 2007, a d’ailleurs rendu hommage au capitaine portugais lorsque ce dernier a égalé ses 109 réalisations en signant un doublé face à la France (2-2) pendant l’Euro-2020.

“Félicitations à Cristiano Ronaldo qui est maintenant à un but de battre le record international de buts (…) Je suis honoré que cet exploit remarquable appartienne bientôt à Ronaldo”, avait écrit l’ancien joueur du Bayern Munich sur son compte Instagram, lui qui considère que Ronaldo est “l’un des trois” grands footballeurs de l’histoire avec les Argentins Leo Messi et Diego Maradona.

“Je crois que Ronaldo mérite ce record. Le fait qu’il puisse me rejoindre est aussi un record pour moi”, avait-il déclaré au quotidien sportif espagnol As quelques jours après la rencontre.

S’il venait à échouer contre l’Irlande, le quintuple Ballon d’or portugais pourrait se rattraper face au Qatar samedi en amical ou en affrontant l’Azerbaidjan le 7 septembre en éliminatoires.

Dernier Mondial

Et s’il dispute au moins deux de ces trois rencontres, le Portugais qui a débuté sa carrière internationale en août 2003 dépassera les 180 sélections de l’Espagnol Sergio Ramos, non convoqué avec la “Roja”, et deviendra le joueur le plus capé des sélections européennes.

Après trois journées de qualification, le Portugal est leader du groupe A avec 7 points, le même total que la Serbie, mais les hommes du sélectionneur Fernando Santos présentent une meilleure différence de buts.

Poussifs lors de la victoire face à l’Azerbaïdjan (1-0), le nul en Serbie (2-2) et le succès au Luxembourg (3-1), les champions d’Europe 2016 doivent élever leur niveau de jeu s’ils souhaitent se donner de l’air en tête de leur poule.

Nul doute que Cristiano Ronaldo, buteur contre le Luxembourg, voudra aider son pays à se qualifier pour le Mondial au Qatar, à l’automne 2022 (21 novembre-18 décembre), qui devrait, selon son propre aveu, être son dernier.

Il aurait alors, à bientôt 38 ans, l’opportunité d’entrer dans le cercle très fermé des joueurs ayant disputé cinq Coupes du monde, comme l’Italien Gianluigi Buffon et l’Allemand Lothar Matthäus.

Il disposera surtout d’une ultime occasion de remporter cette compétition, seul trophée majeur manquant à son imposant palmarès.