Qualifs Mondial-2022: Neymar et Messi, partenaires en club, adversaires dimanche

Les attaquants argentin Lionel Messi et brésilien Neymar, lors de la finale de la Copa America, le 10 juillet 2021 au Stade Maracana à Rio de Janeiro
/ © 2021 AFP

Réunis au PSG, Neymar et Lionel Messi se retrouveront en adversaires dimanche à Sao Paulo pour Brésil-Argentine, dans le cadre des éliminatoires pour le Mondial-2022 au Qatar.

Deuxièmes du classement avec 15 points (six longueurs derrière leurs adveraires du jour), les Argentins, qui en sont à 21 matches sans défaite, restent sur leur petit nuage après leur triomphe en finale de la Copa America arrachée à la “Seleçao” dans son temple du Maracana le 10 juillet.

Le sélectionneur Lionel Scaloni pourra compter sur Messi dont la jambe gauche a résisté au très violent tacle du défenseur vénézuélien Adrian Martinez, qui a fait un temps craindre le pire, lors du succès (3-1) de l’Albiceleste jeudi à Caracas.

Vainqueurs de leurs sept matches qualificatifs jusqu’à présent, un record, les Brésiliens sont surtout soucieux d’aligner un onze compétitif face à leurs éternels rivaux.

Tite a en effet vu sa liste initiale amputée de neuf joueurs de Premier League, dont des cadres comme le gardien Alisson (Liverpool) ou le défenseur central Thiago Silva (Chelsea), interdits par leurs clubs de jouer ces matches internationaux pour éviter une quarantaine au retour.

La rencontre marque le premier affrontement entre deux des hommes les plus célèbreset les mieux payésde la planète foot depuis qu’ils sont redevenus coéquipiers en club.

Les caprices de “Ney”

Neymar a évolué quatre ans aux côtés de “la Pulga” au FC Barcelone. Avec l’Uruguayen Luis Suarez, ils ont formé trois saisons le trident offensif le plus redouté du football mondial.

Le psychodrame du départ du Brésilien pour le Paris Saint-Germain à l’été 2017 n’a pas affecté leurs relations, très amicales. Messi avait même fait pression sur la direction du club catalan pour obtenir le retour de Neymar à l’intersaison 2019 mais c’est finalement le sextuple Ballon d’Or qui a rejoint son compère en France.

Un choc pour les supporters barcelonais qui ont vu partir libre leur icône après une histoire d’amour de 17 ans ponctuée notamment par dix championnats d’Espagne et quatre C1.

Les dirigeants parisiens scruteront le match et la prestation des deux stars. Pour des raisons différentes: afin de s’assurer que “Leo” est remis de l’attentat de Martinez et que “Ney”, qui aura 30 ans en février, très discret contre le Chili jeudi (victoire 1-0), retrouve une condition physique acceptable.

L’ancienne star de Santos, pas épargnée par les blessures ces dernières saisons, a pris l’habitude de revenir de ses congés estivaux lesté de plusieurs kilos supplémentaires, un embonpoint bien visible lors de la rencontre à Santiago du Chili.

Le record de Pelé

“Le maillot était du L. Je suis déjà à mon poids de forme. Au prochain match, je demande un maillot M”, a plaisanté l’intéressé sur Instagram.

Le natif de Sao Paulo, qui devrait connaître sa 113e sélection contre l’Argentine, a-t-il toujours l’envie nécessaire de consolider sa place dans l’histoire de l’équipe nationale brésilienne?

Il lui manque neuf buts pour égaler le record du roi Pelé (77). Et il vise peut-être également celui du nombre de sélections sous le maillot auriverde, qui appartient à Cafu, détenteur de 142 capes.

A 34 ans, Messi est lui déjà le joueur le plus capé et le meilleur buteur de sa sélection.

Finaliste malheureux du Mondial en 2014 et de la Copa America en 2007, 2015 et 2016, il a enfin décroché le titre continental cet été, mis un terme à une disette de 28 ans pour les siens, et garni son palmarès avec l’Argentine, auquel ne figurait que l’or olympique (2008).