Qualifs Mondial-2022: Bruno Guimaraes appelé avec le Brésil pour la première fois

La nouvelle recrue lyonnaise Bruno Guimaraes au duel avec le Parisien Idrissa Gueye en Coupe de France, le 4 mars 2020 à Décines-Charpieu
/ © 2020 AFP

Le sélectionneur brésilien Tite a appelé vendredi pour la première fois le jeune milieu lyonnais Bruno Guimaraes, pour les débuts de la Seleçao dans les qualifications du Mondial-2022, fin mars contre la Bolivie et le Pérou.

Arrivé à l’Olympique Lyonnais au mercato hivernal, Guimaraes, 22 ans, a fait des débuts prometteurs en Ligue 1 et a été élu meilleur joueur du tournoi pré-olympique avec les espoirs brésiliens début février.

“Il a fait un grand championnat brésilien l’an dernier avec Athletico Paranaense et il a confirmé ses prestations de haut niveau avec les espoirs et avec Lyon”, a déclaré Tite en conférence après l’annonce de la liste.

Sans surprise, les Parisiens Neymar et Marquinhos ont été convoqués.

L’absence la plus notoire est celle du gardien titulaire habituel Alisson, de Liverpool. Ederson, de Manchester City, devrait jouer à sa place.

Tite a retenu trois joueurs de Flamengo, champion brésilien et tenant du titre de la Copa Libertadores: le milieu Everton Ribeiro et les attaquants Gabriel Barbosa et Bruno Henrique.

Le jeune Vinicius Junior, 19 ans, décisif avec le Real Madrid lors du dernier clasico contre le FC Barcelone (2-0), n’a pas été appelé par Tite, mais a été convoqué chez les espoirs, pour des matches de préparation en vue des JO-2020 à Tokyo, au même titre que le défenseur lillois Gabriel.

Les latéraux Alex Sandro et Danilo, de la Juventus, ont été appelés malgré la forte présence de l’épidémie du nouveau coronavirus en Italie.

“Nous sommes en contact permanent avec les équipes médicales des clubs de chaque joueur et avec le ministre de la Santé pour prendre les mesures nécessaires afin d’assurer le bien-être des joueurs et du staff”, a affirmé le médecin de la Seleçao Rodrigo Lasmar, cité dans un communiqué de la Confédération brésilienne (CBF).

La Seleçao va recevoir la Bolivie le 27 mars, à Recife, avant d’affronter le Pérou à Lima le 31.

“La Coupe du Monde commence maintenant. Ce sera difficile, quels que soient les adversaires”, a prévenu Tite.

Lors des qualifications pour le Mondial-2018, la Seleçao avait pris un très mauvais départ, mais avait fini par obtenir son billet haut la main, en enchaînant neuf victoires consécutives après l’arrivée de Tite en 2016.

Arrivé grand favori en Russie, le Brésil, avec un Neymar tout juste remis de blessure et moqué pour ses simulations, a été éliminé en quarts de finale par la Belgique.

La liste des joueurs retenus:

Gardiens: Ederson (Manchester City/ENG), Ivan (Ponte Preta), Weverton (Palmeiras)

Défenseurs: Daniel Alves (Sao Paulo), Danilo (Juventus/ITA), Alex Sandro (Juventus), Renan Lodi (Atlético de Madrid/ESP), Marquinhos (Paris SG/FRA), Eder Militao (Real Madrid/ESP), Felipe (Atlético Madrid/ESP), Thiago Silva (Paris SG/FRA)

Milieux: Casemiro (Real Madrid/ESP), Arthur (Barcelona/ESP), Fabinho (Liverpool/ENG), Philippe Coutinho (Bayern Munich/GER), Bruno Guimaraes (Lyon/FRA), Everton Ribeiro (Flamengo)

Attaquants: Neymar (Paris SG/FRA), Roberto Firmino (Liverpool/ENG), Richarlison (Everton/ENG), Gabriel Jesus (Manchester City/ENG), Everton (Gremio), Gabriel Barbosa (Flamengo), Bruno Henrique (Flamengo)