L’attaquant du Paris-SG, Kylian Mbappé, lors du match de la Ligue des champions face à Galatasaray, à Istanbul, le 1er octobre 2019
/ © 2019 AFP

L’attaquant star du PSG Kylian Mbappé est-il totalement remis de sa gêne musculaire, au point de pouvoir débuter contre Nice vendredi (21h00)? “Je ne suis pas sûr”, a déclaré jeudi son entraîneur Thomas Tuchel, déjà privé de plusieurs cadres, à l’image de Neymar.

“Je suis content qu’il y ait eu un accord avec l’équipe de France car cela n’était pas possible qu’il joue (contre l’Islande et la Turquie)”, a indiqué l’entraîneur parisien en conférence de presse.

“Il a fait une semaine complète d’entraînement mais je dois parler avec lui car ce n’est pas possible de jouer à 80-90%. Si on joue, on doit être +full+, tout donner en terme d’intensité. C’est la même chose pour +Edi+ Cavani. On doit attendre un peu”, a-t-il ajouté, au sujet de ses deux attaquants.

Blessé à une cuisse fin août, Mbappé n’a depuis joué que le 28 septembre à Bordeaux puis le 1er octobre contre Galatasaray en Ligue des champions, à chaque fois trente minutes, avant d’être de nouveau mis au repos le week-end dernier en championnat.

De son côté, Cavani s’est blessé au même moment à la même hanche droite qui l’avait déjà éloigné de la compétition pendant deux mois la saison dernière.

Quid des autres blessés de l’effectif ? “Julian Draxler et Colin Dagba ont fait un entraînement avec nous pendant une semaine complète mais je ne sais pas si cela suffit pour jouer avec nous contre Nice. Mais ils sont là, donc on peut décider après”, a répondu Tuchel.

Son équipe sera d’ores et déjà privée du défenseur Thilo Kehrer, encore blessé, et du latéral Juan Bernat, suspendu.

Durant la trêve internationale, le PSG a également vu sa superstar Neymar et sa recrue phare au milieu de terrain Idrissa Gueye allonger sa liste d’absents, respectivement pour quatre semaines et une dizaine de jours.

Leader du championnat, le PSG se rend à Nice, 9e du classement, pour le compte de la 10e journée de Ligue 1.