L’entraîneur allemand du PSG Thomas Tuchel lors du match à Dijon, le 1er novembre 2019
/ © 2019 AFP

Thomas Tuchel a confié n’avoir “aucun regret sur sa composition d’équipe” après la défaite du PSG à Dijon (2-1), vendredi, et notamment sur la titularisation de l’Argentin Mauro Icardi préféré à l’Uruguayen Edinson Cavani.

“Je n’ai pas de regrets sur la composition d’équipe. Nous avons pris la décision de laisser Mauro sur le terrain car il marque des buts actuellement”, s’est justifié l’entraîneur allemand du PSG.

“C’était la même chose auparavant pour +Edi+ pendant de nombreuses années. Avant-centre, ce n’est pas un poste où tu laisses un buteur sur le banc quand il est dans une situation d’efficacité, dans une bonne dynamique”, a défendu le technicien en conférence de presse d’après-match.

“Tous ceux qui étaient titulaires méritaient de jouer. Ce sont des décisions dures pour Edi ou encore Pablo (Sarabia). Ils étaient bien à l’entraînement. Il y a des décisions difficiles à prendre et j’espère que cela ne va pas s’arrêter”, a-t-il poursuivi.

Il assure cependant n’avoir pas établi de hiérarchie des avant-centres du PSG.

“Si vous avez un buteur ou plusieurs buteurs avec Edi, Mauro, Kylian (Mbappé) ou Angel (Di Maria) sur le terrain qui font des choses décisives durant de nombreux matches, ce n’est pas le moment de casser cette dynamique. C’est comme ça”, a estimé Thomas Tuchel.