L’attaquant uruguayen du Paris-SG, Edinson Cavani (g), lors du match de Ligue 1 face à Monaco, au Parc des Princes, le 12 janvier 2020
/ © 2020 AFP

L’entraîneur du Paris SG Thomas Tuchel a indiqué mardi qu’il n’allait probablement pas convoquer le buteur Edinson Cavani, en instance de départ, pour le 8e de finale de Coupe de France à Pau (3e division) mercredi, où il prévoit des changements.

“Je pense qu’+Edi+ n’est pas avec le groupe, et je dois parler avec Layvin (Kurzawa)”, a déclaré le technicien allemand.

L’Uruguayen est proche de rejoindre l’Atlético Madrid, selon la presse, mais le club colchonero n’a pas encore trouvé d’accord avec le PSG, alors que le mercato d’hiver se clôture vendredi à minuit (23h00 GMT).

Pour les mêmes raisons, Tuchel avait écarté l’avant-centre pour le déplacement à Lille dimanche en championnat (2-0), ainsi que Layvin Kurzawa, que des médias envoient du côté de la Juventus Turin.

Sur l’avancement des deux dossiers, le Souabe “n’a pas de nouvelles du tout”, a-t-il balayé. Mais Cavani continue à s’entraîner normalement, et a été aperçu en milieu de journée au Camp des Loges, le centre d’entraînement parisien.

Pour le voyage piège à Pau, club de troisième division, l’entraîneur prévoit plusieurs changements pour ménager un groupe qui va jouer son cinquième match à l’extérieur en deux semaines.

Juan Bernat (mollet), Marquinhos (cuisse) et Thiago Silva, qui a ressenti une gêne au pubis dans le Nord, restent à l’infirmerie.

La doublure Sergio Rico sera aussi titulaire dans les cages à la place de Keylor Navas, a annoncé Tuchel.

“Si on veut faire un autre match intensif demain (mercredi), peut-être que c’est nécessaire de changer. C’est important aussi d’impliquer tout le monde dans les matches décisifs”, a-t-il poursuivi.

“On veut gagner la Coupe, et pour ça on doit gagner à Pau”, où le PSG doit s’attendre à une pelouse difficile au stade du Hameau, l’habituelle terrain des rugbymen.

“(Le mauvais état de la pelouse) Ce n’est pas un avantage pour nous, mais pas une excuse non plus. Pau est une équipe très offensive, agressive, qui ne lâche pas et n’a rien à perdre. On doit jouer avec sérieux, calme, intensité pour gagner”, a conclu Tuchel.