Portugal: le Benfica Lisbonne se sépare de l’entraîneur Jorge Jesus

L’entraîneur emblématique portugais Jorge Jesus lors d’une séance d’entraînement de Benfica à Lisbonne, le 1er novembre 2021
/ © 2021 AFP

Le Benfica Lisbonne s’est séparé de l’entraîneur Jorge Jesus sur fond de mauvais résultats et de rupture entre le coach de 67 ans et ses joueurs, a annoncé mardi le club.

Benfica et Jorge Jesus sont parvenus à un accord “pour la résiliation de son contrat de travail sportif avec effets immédiats”, a indiqué le club dans un communiqué, en précisant que l’entraîneur des réserves, Nélson Verissimo, le remplacera “jusqu’à la fin de la saison”.

Même si Benfica est parvenu à se qualifier de justesse pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, en compagnie du Bayern Munich et aux dépens du FC Barcelone, ce mois de décembre a été marqué par de mauvais résultats en championnat national.

La défaite sans appel à domicile face au Sporting Portugal (3-1), son rival lisboète et champion national en titre, a été un coup dur pour l’équipe de Jorge Jesus, qui a vu l’écart la séparant des co-leaders Sporting et Porto se creuser à quatre points.

L’élimination en huitièmes de finale de Coupe du Portugal, avec un autre échec humiliant subi la semaine dernière sur le terrain du FC Porto (3-0), a davantage déstabilisé Benfica, qui la veille avait dû démentir des rumeurs d’un accord entre Jesus et les Brésiliens du Flamengo pour son retour au club de Rio de Janeiro.

Et alors que Benfica doit de nouveau défier Porto au stade du Dragon jeudi, cette fois en 16e journée du championnat portugais, Jesus serait entré en conflit avec un des poids lourds du vestiaire, l’international portugais Pizzi, ont rapporté les médias sportifs locaux.

Après un premier passage au Benfica entre 2009 et 2015, l’entraîneur avait déjà quitté le club en de mauvais termes pour rejoindre le Sporting Portugal, son club du cœur mais rival honni des “Aigles”.

Jesus a ensuite connu un grand succès aux commandes du Flamengo, avec lequel il a remporté cinq trophées en un an: la Copa Libertadores, le championnat et la Supercoupe du Brésil, la Supercoupe sud-américaine et le Championnat de l’Etat de Rio de Janeiro.

Le coach a toutefois quitté le “Mengao” pour retourner au Benfica en juillet 2020, expliquant vouloir rentrer au Portugal alors que le Brésil était sévèrement touché par la pandémie de Covid-19.