Neymar blessé: la malédiction des 8e de finale

L’attaquant du PSG Neymar se fait tacler par le milieu de Strasbourg Moataz Zemzemi en Coupe de France au Parc des Princes, le 23 janvier 2019
/ © 2021 AFP

Malédiction: Neymar va encore rater un 8e de finale de Ligue des champions avec le Paris SG, il est à nouveau blessé, avant le match aller à Barcelone, mardi. Retour sur la série noire du Brésilien.

1. Il manque le retour contre le Real Madrid

Coup de froid sur le PSG à l’hiver 2018: Neymar, le génie acheté 222 millions d’euros l’été précédent au FC Barcelone, justement pour jouer ce genre de match, se blesse avant un 8e de finale retour contre le Real Madrid. Paris est déjà en ballotage défavorable, battu 3-1 à Bernabeu sans que le Brésilien ne justifie l’investissement sur cette rencontre. Il s’est blessé tout seul à la cheville droite à la fin d’un “Clasico” survolé contre Marseille (3-0), en Coupe de France. Sans lui, Paris ne remonte rien du tout contre le Real, encore battu (2-1). Touché au cinquième métatarsien, un os du pied, Neymar entame une course contre la montre pour le Mondial-2018. Il sera rétabli pour jouer, pas suffisamment pour peser de tout son poids, et la Seleçao s’arrête en quarts de finale contre la Belgique (2-1).

2. En tribunes contre Manchester United

Le fameux cinquième métatarsien revient hanter les supporters parisiens, qui font des progrès en anatomie. Le 23 janvier 2019, “Ney” rechute lors du 16e de finale de Coupe de France contre Strasbourg (2-0). Il quitte la pelouse du Parc des Princes en boitant. Une série de chocs avec l’Alsacien Moataz Zemzemi ont réveillé sa douleur au pied droit, à moins d’un mois du 8e de finale aller contre Manchester United. Cette fois il ne sera finalement pas opéré, et le PSG espère le revoir pour les quarts de la C1. Las, ManU impose une nouvelle “Remontada” au PSG, s’imposant 3-1 au Parc, avec une équipe pourtant très jeune, renversant le 2-0 de l’aller à Old Trafford. Frustré, Neymar aggrave son cas en s’en prenant aux arbitres sur les réseaux sociaux. “C’est une honte”, lance-t-il sur Instagram. “Ils ont quand même mis quatre types qui ne comprennent rien au foot pour regarder les ralentis!” Il sera suspendu trois matches de C1 pour cette attitude.

3. Retrouvailles manquées avec le Barça

Quand il n’est pas blessé, le crack brésilien porte enfin le PSG en 8e de finale, contre le Borussia Dortmund, en 2020. Il marque à l’aller (défaite 2-1) comme au retour, et porte son équipe jusqu’à la finale perdue contre le Bayern Munich (1-0). Quand enfin se dessinent les retrouvailles avec le Barça, où il a joué de 2013 à 2017, “Ney” rechute une nouvelle fois avant ces 8e de finale maudits. Après un contact avec le Caennais Steeve Yago, “successeur” malheureux de Moataz Zemzemi, le Brésilien se blesse à nouveau. Cette fois, c’est l’adducteur gauche qui lâche, une petite lésion pour laquelle il encourt quatre semaines d’absence, ce qui laisse planer un doute sur le match retour, le 10 mars au Parc des Princes. Cette saison, bien avant ces 8e de finale, il a déjà été absent sur trois périodes différentes. En tout, Neymar n’a joué que 9 matches de Ligue 1 et 5 de Ligue des champions. De retour d’une blessure contractée sur un tacle du Lyonnais Thiago Mendes, il était revenu à temps pour achever Marseille d’un penalty au Trophée des champions (2-1), le 13 janvier. Mais il va rater le prochain gros match…