Mondial des clubs: Jardim demande à la Fifa de revoir le format “injuste” de la compétition

Le coach portugais du club saoudien d’Al Hilal Leonardo Jardim durant le match contre Al-Jazira à Abou Dhabi, le 6 février 2022
/ © 2022 AFP

Leonardo Jardim, l’entraîneur d’Al Hilal, adversaire mercredi (17h30) de Chelsea en demi-finale du Mondial des clubs, a exhorté mardi la FIFA à reconsidérer le format de la compétition, qui avantage selon lui les champions d’Europe et d’Amérique du Sud, en leur permettant de disputer moins de matches que leurs rivaux.

“Il est injuste que certaines équipes doivent jouer quatre matches en huit jours alors que d’autres, qui sont les meilleures, ne doivent jouer que deux matches et arrivent bien reposées”, a déclaré Jardim lors d’une conférence de presse.

“Je pense qu’il faudrait mieux organiser le calendrier, avec plus de jours de récupération pour que les équipes d’Asie (et d’Amérique du Nord et centrale, NDLR) aient plus de chances.”

Le club saoudien Al Hilal, quadruple champion d’Asie, affrontera les champions européens de Chelsea mercredi 9 février pour une place en finale, prévue samedi 12 février.

Dimanche, Al Hilal a écrasé 6-1 Al Jazira, vainqueur de la Pro League émirienne. Et selon Jardim, ancien entraineur de Monaco qu’il a notamment conduit au titre en Ligue 1 en 2017, son équipe a bénéficié du fait qu’Al Jazira était fatiguée en deuxième mi-temps après avoir dû affronter trois jours plus tôt, l’AS Pirae de Tahiti.

“Je pense que le match aurait été différent si Al Jazira avait été reposé”, a estimé Jardim.

“Je suis persuadé que les équipes européennes, et dans ce cas précis Chelsea, sont clairement favorites, cela ne fait aucun doute, mais ils ont aussi un avantage supplémentaire du fait que nous n’avons que deux jours pour récupérer” des précédents matchs, a souligné l’entraîneur.

“Ils ont une équipe complète et fraîche”, a-t-il ajouté, faisant référence au fait que Chelsea intègre la compétition directement au stade des demi-finales, sans avoir dû passer par les premiers tours.

Le club londonien, qui samedi a dû aller en prolongations pour venir à bout (2-1) de Plymouth Argyle (D3) en Coupe d’Angleterre, est toujours en quête du seul trophée majeur qui manque à sa collection.

Dans l’autre demi-finale, les Egyptiens d’Al Ahly, champions d’Afrique, rencontrent Palmeiras, vainqueurs de la Copa Libertadores, ce mardi (17h30).

Le Bayern Munich a remporté la dernière édition de la Coupe du monde des clubs, qui réunit les champions des six confédérations continentales ainsi que la meilleure équipe du pays hôte.

Les huit derniers vainqueurs du tournoi sont venus d’Europe.