Mondial des clubs Fifa: Chelsea en finale sans briller

L’attaquant de Chelsea Romelu Lukaku vient de marquer contre Al-Hilal en demi-finale du Mondial des clubs, le 9 février 2022 à Abu Dhabi
/ © 2022 AFP

Chelsea s’est qualifié pour la deuxième finale du Mondial des clubs Fifa de son histoire en venant à bout d’Al Hilal (1-0), mercredi, à Abou Dhabi, même si les Saoudiens ont provoqué quelques frayeurs dans la dernière demi-heure.

Un but de Romelu Lukaku, titularisé en pointe, et bien placé pour reprendre aux six mètres un dégagement raté de la tête de Yasser Al-Shahrani (1-0, 32e) a suffi au bonheur des Blues qui affronteront les Brésiliens de Palmeiras en finale, samedi.

En 2012, les Londoniens avaient perdu leur première finale en 2012, contre les Corinthians (1-0), à Yokohama.

Absent après son test positif au Covid en fin de semaine dernière, Thomas Tuchel a sans doute trépigné très fort devant sa télé.

Les Londoniens semblaient pourtant bien partis à la pause, n’ayant rien concédé à des adversaires apparemment timorés malgré leur net succès (6-1) contre le club local d’Al Jazira au tour précédent.

Même le début de seconde période laissait plutôt présager une issue favorable et aisée, avec une tentative en angle fermé de Kai Havertz qui a rebondi sur l’extérieur du poteau (48e) ou une demi-volée de Hakim Ziyech qui filait vers la lucarne avant qu’Abdullah Al-Mayouf ne la détourne (60e).

Mais Chelsea a semblé s’arrêter de jouer à ce moment-là et sans un bon Kepa

qui a réussi son intérim dans les cages en l’absence d’Edouard Mendy, vainqueur de la CAN avec le Sénégal

-, la prolongation aurait tout à fait été possible.

Face à l’ancien attaquant de Porto, Moussa Marega (63e) et sur une frappe de Mohamed Kanno bien placée de 25 mètres, le Basque a préservé le rêve d’un premier sacre mondial pour Chelsea, qui n’a jamais remporté ce trophée.

Il faudra sans doute être bien plus régulier pour venir à bout de Palmeiras, en finale, samedi.

Le dernier vainqueur de la Copa Libertadores s’était qualifié dès mardi pour la finale en battant de grands habitués de l’épreuve (8 participations), les Egyptiens de Al-Hilal (2-0).

Tuchel sera peut-être là si ses tests redeviennent négatifs d’ici jeudi. Au vu du match de mercredi soir, sa présence et ses encouragements en bord de touche ne seront pas de trop.