Mondial-2022: Van Gaal blessé à la hanche, nouvelle tuile pour les “Oranje”

Le coach Louis van Gaal, blessé, dirige la séance d’entraînement de l’équipe des Pays-Bas à Zeist, assis dans une voiturette, le 15 novembre 2021
/ © 2021 AFP

Le sélectionneur néerlandais Louis Van Gaal s’est blessé à une hanche dimanche après une chute à vélo, deux jours avant le match décisif des qualifications pour le Mondial-2022 contre la Norvège, ont rapporté lundi les médias néerlandais.

L’accident est arrivé lorsque le Néerlandais de 70 ans rentrait à vélo à son hôtel après un entrainement, au lendemain du match nul des Oranje au Monténégro (2-2).

“Van Gaal garait son vélo à l’hôtel quand il a glissé et atterri sur sa hanche,” a rapporté le quotidien populaire “De Telegraaf”.

“Une visite à l’hôpital a confirmé qu’il n’avait pas besoin d’une opération,” a rapporté le média, mais un responsable de la Fédération de football néerlandaise (KNVB) aurait déclaré au journal que “Louis ne peut pas marcher et est en fauteuil roulant”.

“Il fera tout ce qu’il peut pour être présent au match de mardi,” a précisé le responsable.

Des images ont montré Van Gaal, parfois surnommé la “Tulipe de fer” en raison de son tempérament austère, arrivant à l’entrainement de lundi dans une voiturette de golf.

La KNVB n’a pas immédiatement commenté l’affaire.

La blessure de Van Gaal est une nouvelle tuile dans la campagne de qualification des “Oranje”.

Bien qu’ils avaient tout pour se qualifier dès samedi au Monténégro, les Pays-Bas ont incroyablement échoué.

Alors qu’ils menaient 2-0 (grâce à deux buts de Memphis Depay), les coéquipiers de Virgil van Dijk ont été rejoints au score lors des huit dernières minutes (2-2).

Les Néerlandais sont toujours en tête du Groupe G mais n’ont que deux points d’avance sur la Turquie, qui a battu Gibraltar 6-0.

Un nul contre les Norvégiens mardi à Rotterdam devrait suffire aux Oranje pour composter leur ticket pour le Qatar, étant donné leur différence de buts, mais une défaite pourrait les renvoyer en troisième position, derrière Norvégiens et Turcs.