Mondial-2022: les Bleus piétinent, les Oranje cartonnent

Anthony Martial bat de près le gardien ukrainien Andrey Pyatov lors du match nul Ukraine-France à Kiev, le 4 septembre 2021
/ © 2021 AFP

La France s’est donné du mal mais n’a pu faire mieux que match nul contre l’Ukraine (1-1), samedi dans les qualifications pour le Mondial-2022, alors que les Pays-Bas se sont bien rassurés contre le Monténégro (4-0).

Les champions du monde en titre ne gagnent plus. Eliminés en huitièmes de finale de l’Euro par la Suisse (3-3, 5-4 t.a.b.), les Bleus ont encore fait match nul, sur le même score que mercredi face à la Bosnie, mais en rendant une meilleure copie.

A Kiev, pendant plus d’une heure, le sélectionneur Didier Deschamps, déjà privé de Kylian Mbappé, touché à un mollet, a choisi aussi de se priver de Karim Benzema. Et ce sont les Ukrainiens qui ont ouvert le score, par Shaparenko (44e), d’un tir superbe, au bout d’une jolie contre-attaque consécutive à un face à face raté par Anthony Martial.

L’attaquant de Manchester United a quand même trouvé l’ouverture (50e) dès la reprise, à bout portant, et marqué son premier but en Bleu depuis 2016. La victoire aurait pu venir de Moussa Diaby (77e), dont le joli tir croisé a heurté le poteau ukrainien.

Maigre consolation, sur le plan comptable, les Tricolores restent en tête du groupe D avec 9 points, avec une bonne avance sur les Ukrainiens (5 pts) et sur les Finlandais (5 pts) qu’ils accueillent mardi à Lyon.

Les Néerlandais aussi avaient été accrochés 1-1 mercredi, en Norvège. Leur nette victoire contre le Monténégro, grâce à un doublé de l’ex-Lyonnais Memphis Depay et un but du néo-Parisien Georgino Wijnaldum, leur permet de rester au contact (10 points) de la Turquie (11 pts) qui a peiné à Gibraltar (2-0).

Les Néerlandais restent à égalité de points avec la Norvège qui a logiquement gagné en Lettonie (2-0), grâce à un nouveau but du prodige Erling Haaland, sur penalty.

Les vice-champions du monde croates restent en tête du groupe H grâce à leur victoire in extremis en Slovaquie (1-0), sur un but de Brozovic à la 86e minute. Les Russes avaient la partie plus facile chez le dernier du groupe, Chypre, mais n’ont gagné que 2-0.

Dans le registre étonnant, le Danemark, demi-finaliste de l’Euro, reste la seule équipe, avec l’Angleterre, avec un score parfait dans ces qualifications: 15 pts en 5 matches, mais elle a dû attendre la 85e minute et un but de Wind pour assurer le coup (1-0) aux Iles Féroé.

Pendant ce temps, dans le match entre ses poursuivants les plus proches, l’Israël a battu l’Autriche (5-2) avec à la clé le score le plus prolifique de cette soirée, à Haïfa.

Enfin, dans le groupe A, la Serbie a rejoint en tête le Portugal en battant le Luxembourg (4-1). Cristiano Ronaldo, rentré à Manchester après son doublé de mercredi contre l’Irlande, n’a pas joué le match amical contre le Qatar, remporté 3-1 par la Seleçao.