Mondial-2022: l’Angleterre assure en Albanie, l’Espagne s’arrache en Géorgie

Le capitaine anglais Harry Kane célèbre son but contre l’Albanie en match de qualification pour le Mondial-2022, à Tirana, le 28 mars 2021
/ © 2021 AFP

L’Angleterre s’est logiquement imposée 2 à 0 en Albanie et l’Espagne a dû attendre le temps additionnel pour l’emporter in extremis en Géorgie (2-1), dimanche, lors des premiers matches de la deuxième journée des qualifications pour le Mondial-2022 au Qatar.

En début d’après-midi, la France, accrochée à domicile par l’Ukraine (1-1) lors de la première journée, s’est quelque peu rassurée en l’emportant à Astana au Kazakhstan (2-0), avec deux buts de Ousmane Dembélé et de Serhiy Malyi contre son camp (44e). L’attaquant vedette du Paris SG Kylian Mbappé, entré en jeu à la 59e minute, a manqué un penalty à la 75e, bien détourné par Aleksandr Mokin.

Déjà victorieuse 5-0 contre le faible Saint-Marin lors de la première journée, l’équipe anglaise de Gareth Southgate s’est logiquement imposée à Tirana.

Le capitaine et buteur de Tottenham Harry Kane a ouvert la marque à la 38e minute, d’une tête imparable sur un centre de la gauche de Luke Shaw.

En seconde période, l’ailier gauche de Chelsea Mason Mount a mis les siens à l’abri, d’une belle frappe enroulée (63e).

Cela faisait vingt ans que l’Angleterre n’avait plus joué en Albanie. L’Albanie qui avait gagné 1-0 en Andorre jeudi et restait sur une étonnante série de quatre victoires d’affilée.

Les deux autres affiches de ce groupe I opposent en soirée (20h45) la Pologne à Andorre et Saint-Marin à la Hongrie.

Olmo délivre la Roja

Mercredi, la rencontre entre l’Angleterre et la Pologne, les deux grands favoris du groupe, s’annonce passionnante.

A Tbilissi, où le match a été jouée devant des spectateurs, l’équipe de Géorgie de l’entraîneur français Willy Sagnol, battue de peu en Suède (1-0) jeudi, a posé bien des problèmes à l’Espagne, accrochée à domicile par la Grèce (1-1) au match précédent.

Mais la sélection de Luis Enrique, menée sur un but inscrit juste avant la pause par Khvicha Kvaratskhelia, d’un tir croisé à ras de terre (44), a formidablement réagi en seconde période.

La Roja a d’abord égalisé par l’attaquant de Manchester City Ferran Torres, à la réception au second poteau d’un centre devant le but de Jordi Alba (56e).

Puis Dani Olmo, le joueur de Leipzig, a délivré les siens dans le temps additionnel d’une frappe splendide que le gardien géorgien Giorgi Loria n’a pu que détourner dans son propre but (90+2). Cruel pour les hommes de Sagnol, dont plusieurs se sont écroulés au sol de dépit.

Deux minutes plus tard le Géorgien Levan Shengelia a été exclu pour une vilaine faute sur Pedri (90+4).

En soirée le Kosovo reçoit la Suède dans ce groupe B.

Dans les autres rencontres de fin d’après-midi le Danemark n’a pas fait de détail à domicile aux dépens de la Moldavie surclassée 8-0, et l’Arménie chez elle a battu l’Islande 2-0.

Les principales affiches de la soirée sont Roumanie-Allemagne et Bulgarie-Italie.