Mondial-2022: l’Afsud, éliminée, dénonce l’arbitrage contre le Ghana auprès des instances

Le Ghanéen André Ayew tente un débordement sur le défenseur sud-africain Teboho Mokoena lors du match aller des qualifs du Mondial disputé à Johannesburg, le 6 septembre 2021
/ © 2021 AFP

La Fédération sud-africaine de football (SAFA) a déclaré lundi vouloir la fédération internationale (Fifa) et la Confédération africaine (CAF) pour contester l’arbitrage lors de sa défaite au Ghana (1-0) dimanche, qui lui a coûté la qualification pour le Mondial-2022.

L’arbitre sénégalais Maguette N’Diaye a accordé un penalty au Ghana en première mi-temps pour une faute présumée du défenseur sud-africain Rushine De Reuck sur Daniel Amartey, mais sur les ralentis il semble que le joueur de Leicester City a plongé. L’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) n’était pas disponible pour ce match.

“La fédération a décidé de déposer une plainte officielle afin que la FIFA et la CAF examinent de près la conduite des officiels du match”, a déclaré Tebogo Motlanthe, directeur général de la SAFA, sur Twitter. Il a ajouté qu’il tiendrait une conférence de presse ultérieurement pour donner plus de détails.

Ce succès a permis au Ghana de doubler sur le fil l’Afrique du Sud et d’arracher le billet pour les barrages de qualification africains pour la Coupe du monde dans le groupe G.