Ligue Europa: Monaco fait un gros coup à Eindhoven

Les Monégasques vainqueurs du PSV à Eindhoven en Ligue Europa, le 21 octobre 2021
/ © 2021 AFP

Copieusement bousculé en deuxième période, l’AS Monaco est parvenue à arracher dans les dernières minutes un très précieux succès 2-1 jeudi sur la pelouse du PSV Eindhoven, qui lui permet de prendre les commandes du groupe B de la Ligue Europa après trois journées.

Les trois points sont tombés à la 89e minute, quand Monaco, en difficulté, semblait surtout vouloir sauver le match nul, qui était déjà une bonne opération. Mais après avoir beaucoup souffert en deuxième période, les joueurs de Niko Kovac ont trouvé quelques espaces dans les cinq dernières minutes.

Et sur un nouveau débordement de Caio Henrique côté gauche, le centre du Brésilien a été repris plein axe par Sofiane Diop pour le but du 2-1.

Avec cette victoire, Monaco prend la tête de son groupe avant de recevoir le PSV Eindhoven à Louis II. L’ASM compte sept points, contre cinq à la Real Sociedad, quatre au PSV et aucun aux Autrichiens de Sturm Graz.

Après une embêtante défaite contre Lyon le week-end dernier en championnat et avant un rendez-vous important contre Montpellier dimanche, Monaco s’est donc bien relancé sur la scène européenne mais tout n’a pas été parfait aux Pays-Bas.

Car quel contraste entre les deux périodes du match ! Solides et entreprenants lors des 45 premières minutes, les Monégasques ont en revanche terriblement subi après le repos, ne s’approchant plus que très épisodiquement du but de Drommel.

Diop change tout

Les joueurs de Niko Kovac étaient rentrés au vestiaire avec un but d’avance grâce au Néerlandais Myron Boadu, très décevant depuis le début de saison mais peut-être inspiré par son retour aux Pays-Bas, où il a brillé sous les couleurs de l’AZ Alkmaar.

A la 19e minute, parfaitement lancé par Caio Henrique, il a marqué son premier but pour le club de la Principauté en glissant du droit le ballon dans les filets de Drommel.

Enfin buteur pour sa cinquième titularisation, Boadu aurait pourtant dû faire plus. A la 39e minute, puis encore à la 45e, il a ainsi gâché deux belles occasions de doublé.

Sur la première action notamment, impeccablement servi dans la profondeur par Fofana, il a trop tardé avant de choisir comment disputer son face-à-face avec Drommel, permettant à Obispo de revenir et de le tacler in extremis.

Ces opportunités laissées en route auraient pu donner quelques regrets aux Monégasques, car la partie a donc totalement changé de physionomie en deuxième période.

Les Néerlandais ont pris le contrôle du match repoussant les Monégasques loin dans leur camp et multipliant les occasions. Ils n’en ont concrétisé qu’une, par Gakpo (1-1, 59e), avant de buter sur la défense de l’ASM et sur son gardien Nübel, auteur de plusieurs arrêts.

Puis les entrées en jeu de Ben Yedder et Diop ont redonné un peu d’air à Monaco, au point de lui offrir un succès aux faux-airs de hold-up.