L’attaquant de Rennes Raphinha (c) buteur contre Saint-Etienne, en L1 au Roazhon Park , le 1er dĂ©cembre 2019
/ © 2019 AFP

La dernière rencontre de Rennes en Ligue Europa cette annĂ©e, jeudi au Roazhon Park, ne sera pas qu’un match pour l’honneur des Bretons, dĂ©jĂ  Ă©liminĂ©s: il faudra aussi du panache pour dominer la Lazio Rome, qui doit encore valider sa qualification.

Contre l’Ă©quipe en forme du Championnat d’Italie, les Rennais, incapables de gagner depuis le dĂ©but de saison en C3, se prĂ©sentent relancĂ©s par trois victoires d’affilĂ©e et une 4e place en Ligue 1, avec un match en retard.

L’entraĂ®neur rennais Julien StĂ©phan prendra-t-il le risque d’enrayer la dynamique en reposant ses cadres, Ă  un moment oĂą il compte enfin sur un duo d’attaque très complĂ©mentaire, constituĂ© du très remuant Raphinha, et du très solide Mbaye Niang ?

Le premier, qui a enfin trouvĂ© ses marques, enchaĂ®ne les bonnes performances. Il a fait deux passes dĂ©cisives au deuxième, qui a mis du temps Ă  rĂ©cupĂ©rer de ses efforts estivaux Ă  la CAN, lors de la victoire très importante sur une bonne Ă©quipe d’Angers samedi (2-1).

Comme les supporters ont toujours été au rendez-vous, malgré la série de défaites, et comme les critiques ont été plutôt modérées, autant que justifiées, Rennes a le devoir de sortir un match de haut niveau jeudi soir, face à un adversaire de gros calibre.

Car la Lazio, comme le Celtic de Glasgow leader du groupe E, “c’est autre chose, un autre niveau”, a rĂ©pĂ©tĂ© StĂ©phan tout au long de cet automne frustrant.

En plus, les Romains (3e, 6 pts) auront tout Ă  perdre en Bretagne: derrière le Celtic (13 pts), qualifiĂ©, les Roumains de Cluj (2e, 9 pts) ont encore trois points d’avance. Les Romains misent donc sur une victoire du Celtic Ă  Cluj et sur leur victoire contre Rennes pour accĂ©der aux 16es de finale.

Ne pas s’y qualifier serait une dĂ©sillusion, au vu de leur situation en championnat. La Lazio est en effet troisième du Championnat d’Italie, elle vient d’infliger Ă  la Juventus Turin sa première dĂ©faite de la saison en Serie A (3-1 samedi), et compte dans ses rangs le meilleur buteur du championnat, l’international Ciro Immobile (17 buts). Cela donne une idĂ©e de l’ampleur du dĂ©fi Ă  relever. Pour l’honneur du Stade Rennais.