Ligue Europa Conférence: Rennes leader mais petit vainqueur de Mura

L’attaquant rennais Gaëtan Laborde (g) devant l’attaquant de Mura, Tio Cipot, en Ligue Europa Conférence, le 4 novembre 2021 à Rennes
/ © 2021 AFP

Le Stade Rennais, s’il demeure leader du groupe G de Ligue Europa Conférence après quatre journées, a dû longtemps patienter avant de battre sa lanterne rouge, le modeste club slovène du NS Mura, grâce à seul but signé Badé à l’entame du dernier quart d’heure.

Le groupe de Bruno Genesio compte désormais dix points et devance Tottenham (7 points), vainqueur dans le même temps de Vitesse Arnhem (3-2), mais la gagne a été plus longue à se dessiner que prévue.

Malgré une grande revue d’effectif, avec Salin, Assignon, Badé, Truffert, Majer et Guirassy, peu habitués au onze-type, le Stade Rennais a mis de la vitesse, sans rapidement prendre les devants.

Au coeur d’un premier acte totalement dominé, la tête de Badé, claquée par le portier Obradovic (8e), les rushes de Guirassy (11e) et Terrier (20e) comme les tentatives d’Aguerd (31e), Sulemana (37e) et Santamaria (38e) n’ont pas suffi à tromper l’arrière-garde, pourtant bien fébrile, des champions de Slovénie.

Il a fallu attendre la fin du deuxième acte pour que les partenaires de Benjamin Bourigeaud trouvent enfin la mire.

Si Guirassy n’appuyait pas assez sa tête (64e), et que Truffert ne cadrait pas (73e), le ballon que déposait sur coup-franc le Croate Majer sur la tête de Badé était le bon, le défenseur central réussissant à tromper enfin Obradovic (1-0, 76e).

Avec ce but libérateur, l’ex-Lensois, auteur d’un début de saison raté, avec deux cartons rouges, s’est offert une jolie rédemption en se drapant ainsi dans le costume du héros européen du soir.

Avant le choc face à Lyon dimanche en L1, Rennes s’offre ainsi son troisième succès en quatre journées et étend sa série d’invincibilité à neuf matches toutes compétitions confondues depuis le 22 septembre, avec sept victoires et deux nuls.