Ligue des Nations: l’Italie avec Verratti mais sans Napolitains

Le milieu Marco Verratti buteur lors du match de qualification à l’Euro 2020 face à la Bosnie-Herzégovine, à Turin, le 11 juin 2019
/ © 2020 AFP

Aucun joueur de Naples n’a été convoqué pour les prochains matches de l’Italie, en raison de l’incertitude liée aux cas de coronavirus dans le club, selon la liste annoncée vendredi où Marco Verratti fait en revanche son retour.

Le sélectionneur Roberto Mancini a retenu une liste élargie de 34 joueurs pour les trois matches prévus en huit jours, contre la Moldavie en amical le 7 octobre à Florence, puis en Pologne le 11 à Gdansk et face aux Pays-Bas le 14 à Bergame en Ligue des Nations.

“Par précaution, aucun joueur de Naples n’a été inséré dans cette liste, dans l’attente de l’évolution de la situation épidémiologique après les récents cas positifs au Covid-19”, explique dans un communiqué la Fédération italienne de football (FIGC).

Naples, dernier adversaire du Genoa, club dans lequel s’est développé depuis une semaine un foyer de contagion du Covid-19, a annoncé vendredi deux cas positifs, dont un joueur, à deux jours de défier la Juventus Turin dimanche soir.

Trois Napolitains figuraient dans la liste de Mancini en septembre: le gardien Alex Meret, le défenseur Giovanni Di Lorenzo et l’attaquant Lorenzo Insigne (ce dernier s’est blessé le week-end dernier et était déjà forfait).

Le gardien du Hellas Vérone Marco Silvestri est ainsi appelé pour la première fois.

Marco Verratti, trop juste pour les matches internationaux de septembre après sa blessure estivale avec le Paris SG, fait son retour comme attendu, accompagné de son nouveau coéquipier parisien Alessandro Florenzi.

Plusieurs joueurs sont eux de retour plus de deux ans après leur dernière convocation: Angelo Ogbonna (West Ham), Manuel Lazzari (Lazio Rome) et Domenico Berardi (Sassuolo).

L’Italie, invaincue depuis maintenant deux ans (13 victoires, 3 nuls), a bien démarré sa campagne de Ligue des Nations, en prenant la tête du groupe 1 grâce à sa probante victoire sur la pelouse des Pays-Bas (1-0) après un nul initial face à la Bosnie (1-1).

Les 34 sélectionnés italiens:

Gardiens: Alessio Cragno (Cagliari), Gianluigi Donnarumma (Milan), Marco Silvestri (Hellas Vérone), Salvatore Sirigu (Torino)

Défenseurs: Francesco Acerbi (Lazio Rome), Cristiano Biraghi (Fiorentina), Leonardo Bonucci (Juventus), Giorgio Chiellini (Juventus), Danilo D’Ambrosio (Inter Milan), Emerson Palmieri Dos Santos (Chelsea), Alessandro Florenzi (Paris SG), Manuel Lazzari (Lazio Rome), Gianluca Mancini (AS Rome), Angelo Obinze Ogbonna (West Ham), Leonardo Spinazzola (AS Rome)

Milieux de terrain: Nicolò Barella (Inter Milan), Giacomo Bonaventura (Fiorentina), Gaetano Castrovilli (Fiorentina), Bryan Cristante (AS Rome), Jorginho (Chelsea), Manuel Locatelli (Sassuolo), Lorenzo Pellegrini (AS Rome), Stefano Sensi (Inter Milan), Marco Verratti (Paris SG)

Attaquants: Andrea Belotti (Torino), Domenico Berardi (Sassuolo), Francesco Caputo (Sassuolo), Federico Chiesa (Fiorentina), Stephan El Shaarawy (Shanghai Shenua), Vincenzo Grifo (Fribourg), Ciro Immobile (Lazio Rome), Moise Kean (Everton), Kevin Lasagna (Udinese), Riccardo Orsolini (Bologne)