Ligue des Champions : Malard porte Lyon vers la victoire contre la Juventus Turin

La Française Wendie Renard et ses coéquipières célébrent leur victoire en finale de la Ligue des Champions contre Wolfsbourg, le 30 août 2020 à San Sebastian (Espagne)
/ © 2020 AFP

Lyon, septuple champion d’Europe, dynamisé par l’entrée de Melvine Malard après la mi-temps, s’est difficilement imposé aux dépens de la Juventus Turin 3 à 2, mercredi à l’Allianz Arena en match aller des 16e de finale de la Ligue des Champions de football féminin.

Le match retour se disputera mardi (19H00) à Décines-Charpieu (Métropole de Lyon).

Après une première période décevante dans la lignée de ses performances contre le PSG (défaite 1-0) ou contre le dernier du championnat de France, Le Havre (victoire 3-1), les changements opérés à la 57e minute permettant à Amandine Henry, Janice Cayman et Melvine Malard d’entrer en jeu, ont été bénéfiques, apportant plus de mouvement au jeu statique des Lyonnaises.

Malard a égalisé à la 67e minute d’un tir du droit et a été décisive dans le troisième but de l’OL inscrit par Saki Kumagaï (88).

Auparavant, l’Olympique lyonnais a confirmé ses difficultés actuelles aussi bien sur le plan défensif que dans l’animation offensive.

Les Lyonnaises ont également commis trop d’approximations notamment dans l’entrejeu dont ont su profiter les Turinoises.

En net progrès, celles-ci ont mérité d’inscrire deux buts par la Suédois Lina Hartig (15) et par Kadeisha Buchanan qui a marqué contre son camp sous la pression d’Hartig (37), laquelle a aussi manqué une belle occasion face à la gardienne Sarah Bouhaddi (31).

Entre-temps, Wendie Renard avait égalisé à 1-1 en transformant un penalty obtenu par Sakina Karchaoui pour une faute de Barbara Bonansea semblant commise hors de la surface (30).