Ligue des champions: Lyon, merci Chelsea

Le Français de Chelsea Olivier Giroud (g), qui vient de marquer, félicité par ses coéquipiers en finale de la Ligue Europa contre Arsenal, le 29 mai 2019 à Bakou
/ © 2019 AFP

Lyon peut remercier Chelsea: la victoire des Blues (4-1) contre Arsenal en finale de la Ligue Europa, mercredi à Bakou, qualifie directement l’OL pour la phase de groupe de la prochaine Ligue des champions (C1), une bonne nouvelle autant sportive que financière.

Le club de Jean-Michel Aulas, troisième de la saison écoulée en Ligue 1, évite donc de devoir disputer en août le 3e tour préliminaire et un barrage, soit quatre matches au total puisqu’il s’agit de confrontations aller-retour, pour atteindre la phase de groupe.

Lyon bénéficie de ce coup de pouce, car un titre en Ligue Europa offre un accès direct à la C1 pour son vainqueur. Or, Chelsea, vainqueur mercredi de la “petite” Coupe d’Europe, est déjà qualifié pour la phase de groupe grâce à sa troisième place acquise en Championnat d’Angleterre.

L’OL, huitième de finaliste de l’édition en cours de la Ligue des champions, récupère donc un des deux strapontins européens dévolus aux “Blues” de Chelsea.

Ce scénario va faire du bien aux finances du septuple champion de France: à titre d’exemple, les équipes engagées en phase de groupes de C1 cette saison ont reçu chacune un chèque de bienvenue de 15,25 millions d’euros.

A cette dotation initiale, se sont ajoutés 2,7 M EUR par victoire et 900.000 euros par match nul en phase de groupe.