Ligue des champions féminine: Barcelone prend une option pour les demies

La joie de la milieu de terrain Alexia Putellas (d), félicitée par ses coéquipières, après avoir marqué le 3e but de la victoire de Barcelone, 3-1 face au Real Madrid, lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions, le 22 mars 2022 au Stade Alfredo Di Stefano
/ © 2022 AFP

Le FC Barcelone féminin s’est imposé 3 à 1 mardi face au Real Madrid en quart de finale aller de la Ligue des champions avec un doublé de sa ballon d’or Alexia Putellas au cours du premier Clasico féminin européen de l’histoire, dans le stade Alfredo-Di Stefano en banlieue de la capitale espagnole.

Huit jours après leur très large victoire 5 à 0 en Liga face aux Madrilènes, qui avait consacré le club catalan champion d’Espagne 2022 à six journées de la fin du championnat, les joueuses du Barça, qui sont aussi tenantes du titre de la C1 féminine, ont dû faire face à de farouches Madrilènes qui leur ont longtemps tenu tête.

Contre toute attente, la milieu internationale du Real Olga Carmona a ouvert le score dès la 8e minute. Madrid aurait même pu aggraver la marque si Esther Gonzales n’avait pas trouvé le poteau (37e) puis vu sa frappe déviée par la gardienne Sandra Panos deux minutes plus tard.

Mais en seconde mi-temps, le Barça a pris le dessus physiquement et mentalement grâce à un pénalty transformé par l’internationale et double Ballon d’or Alexia Putellas (53e). Claudia Pina, internationale espagnole elle aussi, a finalement donné l’avantage aux Catalanes (80e) avant que Putellas ne marque son 7e but en 6 matches dans la compétition dans le temps additionnel (90+4e).

Barcelone accueillera la manche retour le 30 mars dans l’immense Camp Nou, temple de 99.000 places où devrait être établi un record d’affluence pour un match d’équipes féminines professionnelles: 75.000 places ont été écoulées en trois jours seulement, d’après le club.