Ligue 2: tous les leaders battus, le Paris FC remonte

Les quatre premiers de Ligue 2 ont tous perdu pour le compte de la 30e journée, qui voit donc Troyes rester en tête et le Paris FC, cinquième, tirer son épingle du jeu.
/ © 2021 AFP

Les quatre premiers de Ligue 2 ont tous perdu samedi pour le compte de la 30e journée, qui voit donc Troyes rester en tête et le Paris FC, cinquième, tirer son épingle du jeu.

Clermont et Toulouse, battus (1-0) respectivement à Nancy et Niort, ont manqué l’opportunité de prendre la tête de la L2, alors que Troyes, défait (3-1) à Amiens, leur laissait l’occasion de grimper à la première place en cas de victoire.

L’ESTAC, qui s’est incliné pour la deuxième fois consécutive, s’est fait renverser avec des buts d’Iron Gomis, Emmanuel Lomotey et Alexis Blin qui ont répondu à l’ouverture du score de Rominingue Kouamé.

Mais Troyes reste leader avec 58 points et compte toujours trois points d’avance sur Clermont et le TFC.

Les Auvergnats sont dans une position plutôt favorable dans la course aux deux promotions directes, avec une différence de buts largement supérieure à leurs concurrents (+30, contre +15 pour Troyes et +23 pour Toulouse) et un match en retard à disputer.

En pleine confiance, Nancy (8e, 40 pts) a remporté son quatrième match d’affilée. L’ASNL a fait la différence en toute fin de rencontre face à des Clermontois émoussés, qui venaient de reprendre l’entraînement en début de semaine après la mise en quarantaine de leur effectif en raison de quinze cas positifs au Covid-19.

Contre le cours du jeu, c’est le défenseur Saliou Ciss qui a offert le succès aux Lorrains d’une frappe contrée à la 90e minute.

Même scenario pour le Téfécé, battu à Niort (13e, 37 pts) 1-0, après avoir dominé la rencontre, grâce à but tardif de Pape Ibnou Ba à la 87e minute.

Dans la course aux playoffs, le Paris FC (5e, 51 pts) a conforté sa cinquième place et est revenu à deux points de son adversaire du soir, Grenoble (4e, 53 pts) en l’emportant 2-0.

L’AJ Auxerre (6e, 47 pts), qui menait 2-0 à la 45e minute, a été tenue en échec par Valenciennes 2-2, et laisse filer le PFC dans la course à la 5e place, qualificative pour les barrages d’accession en L1.

L’AJA est talonnée par Sochaux (7e, 46 pts) facile vainqueur au Havre (12e, 37 pts) 2-0.

Dans le bas du tableau, Pau (16e, 31 pts) a battu Dunkerque (17e, 31 pts également) 3-1 pour sortir de la zone de relégation et fait glisser Guingamp à la 18e place après son match nul (1-1) face à Rodez (11e, 37 pts).

Pour son deuxième match sur le banc de Châteauroux depuis l’officialisation du rachat du club par le prince saoudien Abdallah Ben Moussaed, Marco Simone a dû se contenter d’un nul 2-2 face à Caen (14e, 35 pts). La Berrichonne reste lanterne rouge, avec 20 points.

ati/av

Ballon Ligue 2