Ligue 2: Toulouse bat Le Havre et conforte sa place de leader

Toulouse, vainqueur du Havre 4 à 0 au Stadium, en clôture de la 25e journée, conforte sa place de leader de Ligue 2
/ © 2022 AFP

Toulouse, porté par une attaque de feu, a surclassé Le Havre 4 à 0 et conforté sa place de leader de Ligue 2 au terme d’un match intense au Stadium, lundi en clôture de la 25e journée.

Devant un public en fusion, Rasmus Nikolaisen a lancé le festival toulousain en reprenant d’une tête anodine, en déséquilibre presqu’au ras du sol, un coup franc de Van den Boomen (23e).

Quatre minutes plus tard déjà, le “Téfécé” s’offrait le break lorsque le gardien havrais Yahia Fofana, abandonné par sa défense, a repoussé le ballon dans les pieds du Japonais Ado Onaiwu qui ne s’est pas fait prier pour doubler la mise.

Groggy, les hommes de Paul Le Guen qui restaient sur une cruelle désillusion à domicile face à Bastia (4-2) ont alors étalé les stigmates d’une équipe en manque de confiance.

Leur seule éclaircie est venue d’Ismaël Bourra qui, après une percée en solitaire côté gauche, a trouvé la barre transversale, alors que Maxime Dupé était battu (41e).

Les hommes de Philippe Montanier ont continué à faire le siège du but du club normand, où le talentueux Fofana a évité le 3-0 d’une parade réflexe en fin de première période (45e).

La pause n’a pas toutefois permis d’enrayer la spirale négative des Normands asphyxiés par les vagues violettes et qui ont encaissé ce troisième but sur un penalty consécutif à une faute de main dans la surface du capitaine Bonnet. Van den Boomen s’est chargé de la sentence (48e).

Alors que les deux équipes semblaient en rester là, le virevoltant Ngoumou a marqué le but de l’apothéose en partant dans le dos de la défense du HAC (81e).

Le “Téfécé” réalise une bonne opération avec 51 points au compteur puisqu’il relègue son dauphin le Paris FC à trois longueurs et soigne son goal average (+35). Le Havre descend à la 8e place (35 pts) et ne semble plus pouvoir enrayer la série noire qui le poursuit avec ce sixième match d’affilée sans victoire (3 nuls, 3 défaites).