Ligue 2: Sochaux et Auxerre se neutralisent, le Paris FC coule à Niort

Pas de vainqueur dans le choc de Ligue 2 Sochaux-Auxerre (0-0) vendredi, lors d’une 10e journée qui a vu le Paris FC sombrer à Niort (4-1)
/ © 2021 AFP

Sochaux et Auxerre n’ont pu se départager (0-0) vendredi soir dans le Doubs, lors d’une 10e journée de Ligue 2 qui a vu le Paris FC sombrer à Niort (4-1).

Une journée qui, en outre, aura été fatale à l’entraîneur allemand de Nancy, Daniel Stendel, remercié après un nouveau revers à domicile contre Amiens (1-1).

Sochaux (20 pts) se retrouve provisoirement deuxième avec trois points de retard sur Toulouse, qui recevra Caen (13e) lundi soir (20h45) en clôture de la journée.

Auxerre suit à la troisième place, à égalité de points (19) avec l’AC Ajaccio (4e), en déplacement à Bastia (18e) dans le derby corse samedi après-midi (15h00).

De son côté, le Paris FC, qui avait pourtant bien réagi mardi face à Nîmes (2-0) après trois défaites d’affilée, abandonne la 5e place au Havre (17 pts), vainqueur 1-0 à Nîmes grâce à un but du Sénégalais Jamal Thiare (64e).

Les Parisiens ont subi la domination de Niort, qui a marqué par Bryan Passi (3e), Dylan Louiserre (16e), Ibrahim Sissoko (71e) et Lenny Vallier (75), contre un but d’Arnaud Tattevin (85e), et se retrouve 8e avec 15 points.

Nîmes (9e, 13 pts) en est à cinq matches consécutifs sans victoire, à l’inverse du Havre de Paul Le Guen, désormais sur une série de sept rencontres sans défaite.

Dijon (16e), après trois victoires d’affilée, a rechuté à domicile contre Valenciennes (12e) qui l’a emporté 1-0 grâce à un but de Mathis Picouleau juste avant la pause.

Nancy: Pedretti à la place de Stendel

Autre victoire à l’extérieur, celle de Dunkerque à Pau (2-1) alors que les deux équipes ont terminé à dix. Les Dunkerquois, toujours avant-derniers (6 pts), n’avaient encore gagné aucun match cette saison.

Pau et son entraîneur Didier Tholot, équipe surprise de ce début de saison, sont 7e avec 15 points.

La rencontre s’est terminée dans la confusion, avec plusieurs échauffourées sur le terrain.

A Nancy, la situation reste dramatique pour la lanterne rouge (4 pts, 0 victoire), avec une nouvelle contre-performance à domicile, un match nul (1-1) contre Amiens (17e), qui a joué toute la seconde période à neuf après les exclusions de Tolu Arokodare (43e) puis Kader Bamba (45+3) !

Le public nancéien a bruyamment manifesté sa colère dans les dernières minutes, et à peine quelques minutes après la rencontre le club a annoncé qu’il avait “mis à pied Daniel Stendel et son staff” et que Benoît Pedretti assurerait l’intérim à la tête de l’équipe professionnelle en attendant la nomination d’un nouveau coach.