Ligue 2: Paris FC seul en tête, Caen battu, Auxerre en échec

Le Paris FC a pris seul la tête de la Ligue 2 en gagnant au Havre (2-1), le 7 août 2021
/ © 2021 AFP

Le Paris FC a pris seul la tête de la Ligue 2, samedi soir, avec trois victoires en autant de matches, en gagnant au Havre (2-1), alors que les deux anciens co-leaders, Caen, qui a perdu à domicile, et Auxerre, qui a fait match nul, ont décroché.

La grosse désillusion est venue du Stade Malherbe de Caen, battu à domicile par Sochaux 2-1 l’après-midi, dans le premier match du jour. Longtemps menés au score, les Normands ont pensé accrocher le nul en toute fin de match, avant d’être crucifiés dans le temps additionnel par les Franc-Comtois.

Sochaux a ouvert le score par Kalulu puis Caen a égalisé à la dernière minute par Hountondji, d’un tir en pleine lucarne. Sur le coup d’envoi qui a suivi, Virginius, 18 ans, entré en jeu deux minutes plus tôt à la place de Kalulu, a été lancé en profondeur et ajusté Riou du gauche.

En début de soirée, le Paris FC de Thierry Laurey a sauté sur l’occasion de se détacher en allant gagner au Havre (2-1), grâce à deux buts de Gakpa et surtout Laura, un but décisif quatre minutes après l’égalisation de Cornette.

Pendant ce temps, Auxerre accueillait Ajaccio mais, malgré l’entrée en jeu de Gaëtan Charbonnier (ex-Brest), n’a pas réussi à battre les Corses (0-0).

C’était la journée des victoires à l’extérieur (6 sur 9 matches) et la meilleure affaire a été réalisée par Toulouse, victorieux à Pau (1-0) ce qui permet au Téfécé de grimper à la 2e place de la Ligue 2, sur les talons du “Péfécé”.

C’était aussi la soirée des Crocodiles, car Nîmes, relégué de L1 en mai dernier, a facilement gagné à Valenciennes (3-0) qui n’a toujours pas gagné un match.

L’autre ex-pensionnaire de L1, Dijon, pensait avoir enfin lancé sa saison, à domicile, mais le promu Rodez a égalisé à la dernière seconde (1-1) alors qu’Enzo Zidane a connu sa première titularisation avec les Ruthénois.

Grenoble est aussi sorti d’une spirale négative en faisant match nul contre Guingamp (0-0), mais pas Amiens, étrillé à domicile par Quevilly-Rouen (3-1) à cause d’un Nazon intenable, auteur d’un triplé.

Le dernier match de cette 3e journée aura lieu mercredi entre l’AS Nancy Lorraine, aucun point au compteur, et Bastia. Ce sera en Corse, un match décalé en raison de nombreux cas de Covid-19 dans l’effectif bastiais.