Ligue 2: Avec brio, Toulouse distance le Paris FC qui sombre à Nancy

Toulouse a conforté sa place de leader de Ligue 2, en écrasant Amiens (6-0), le 15 mars 2022 au Stadium, et compte désormais 5 points d’avance sur le Paris FC, battu 3-0 chez la lanterne rouge Nancy
/ © 2022 AFP

Toulouse s’est largement imposé à domicile contre Amiens (6-0) et a repris cinq points d’avance sur son dauphin le Paris FC qui a sombré face à la lanterne rouge Nancy (3-0), mardi soir lors de la 29e journée de Ligue 2.

La journée a également été marquée par la bonne opération d’Auxerre, vainqueur étriqué sur la pelouse de Nîmes (2-1), et par le match nul d’Ajaccio face à Rouen-Quevilly (0-0) dans un match fermé.

L’AJA, invaincue depuis sept matchs (5 victoires, 2 nuls), talonne désormais le Paris FC, 2e, d’un point. Ajaccio est 4e, deux points derrière Auxerre.

Sochaux reste à la 5e place, la dernière qualificative pour les barrages d’accession, après avoir été tenu en échec par les Chamois Niortais (1-1) qui mettent fin à leur série de six défaites consécutives. Les coéquipiers du buteur Aldo Kalulu sont à 4 points d’Ajaccio.

Au Stadium de Toulouse, la rencontre a tourné à la démonstration. Double buteur (10e, 70e), Rhys Healey passe à la première place du classement des buteurs de Ligue 2 avec 15 buts. En plus du but contre-son-camp de l’Amiénois Fomose Mendy (12e), Nathan Ngoumou (30e), Branco Van den Boomen sur coup franc indirect dans la surface (53e) et Mamady Bangré (84e) sont les autres buteurs.

Au stade Marcel Picot de Nancy, les Lorrains ont marqué trois buts dès la première mi-temps contre le Paris FC avec un doublé de Mickaël Biron (10e, 43e) et un but de Neil El Aynaoui à la 28e. Malgré une possession de 63%, les Parisiens n’ont pas pu se créer suffisamment d’occasions franches pour marquer.

Sixième avec 41 points, Le Havre ne profite pas du surplace sochalien. Les hommes de Paul Le Guen ont vécu une triste soirée face à Dijon : une défaite 2-0 conjuguée à l’expulsion de leur capitaine Victor Lekhal.

Vainqueur surprise à domicile du dauphin Paris FC (3-0), Nancy reste néanmoins loin du premier non-relégable Grenoble avec 9 points de retard.