Ligue 1: un bon point pour Saint-Etienne et Troyes

L’attaquant stéphanois Sada Thioub sans solution devant la défense de Troyes et son gardien Gauthier Gallon à Geoffroy-Guichard, le 18 mars 2022
/ © 2022 AFP

Saint-Etienne et Troyes se sont séparés sur un résultat nul (1-1) qui entretient néanmoins la dynamique des deux équipes dans la course au maintien en Ligue 1, vendredi au terme d’un match avancé de la 29e journée très animé.

Les Stéphanois, vainqueurs de Metz (1-0) avant d’aller chercher un point à Lille (0-0), restent 18es à égalité avec Lorient (27 pts, 17e) mais devancés à la différence de buts par les Merlus.

Quinzièmes avec deux longueurs de mieux que les Verts et à égalité avec Angers (14e), devancés aussi à la différence de buts, en attendant les matches de samedi et dimanche, les Troyens (29 pts) restent sur quatre matches sans défaite.

Ils avaient obtenu un résultat nul face à Marseille (1-1) avant de battre Nantes (1-0) et Bordeaux (2-0).

Très dynamique dès le début, l’ESTAC a ouvert la marque en première période par Lebo Mothiba qui a repris un centre délivré de l’aile gauche par Abdu Conté (18) quelques secondes après que Paul Bernadoni a repoussé une tentative d’Iké Ugbo (18).

L’ASSE a égalisé après la mi-temps par Ryad Boudebouz qui a transformé un penalty accordé pour une faute d’Erik Palmer-Brown sur Mahdi Camara (66).

Mais les Stéphanois peuvent regretter de ne pas avoir gagné étant donné leur domination quasi constante, notamment en seconde période. Ils n’ont toutefois pas été plus percutants que les Troyens.

Ils ont été gênés par le pressing exercé dans l’entrejeu par les Champenois qui les ont empêchés de développer leur animation offensive en coupant notamment très bien les lignes de passes.

Saint-Etienne s’est quand même procuré des occasions pour ouvrir la marque sur une belle sortie de Gauthier Gallon qui a devancé Denis Bouanga sur un centre de Boudebouz (12).

Les Foréziens auraient pu ensuite égaliser sur une tentative de Boudebouz, encore, repoussée par le portier troyen (42), lequel est aussi intervenu sur un coup franc de Wahbi Khazri après lequel la reprise de Camara a été détournée devant la ligne par Palmer-Brown (45+5).

Les Troyens auraient pu ajouter un second but par Mothiba devant lequel Mickaël Nadé est venu sauver son équipe (25) alors que Yoann Salmier a manqué de peu de reprendre un coup franc joué de l’aile droite par Xavier Chavalarin (31).

Par la suite, l’équipe de Bruno Irles n’a plus été vraiment dangereuse et a surtout subi face aux Verts en parvenant à préserver son résultat sur la fin.