Ligue 1: Ruffier et l’ASSE devant les Prud’hommes en février 2022

Le gardien Stephane Ruffier, sous le maillot de Saint-Etienne lors du match contre Montpellier à Geoffroy-Guichard, le 24 novembre 2019
/ © 2021 AFP

L’ex-gardien international Stéphane Ruffier, licencié en début d’année par l’AS Saint-Etienne, retrouvera son ancien club devant le conseil des Prud’hommes en février prochain, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

À la suite de l’échec de l’audience de conciliation organisée le mois dernier, à laquelle le joueur ne s’est pas rendu, une nouvelle audience a été fixée le 7 février 2022 par la juridiction prud’homale stéphanoise saisie par Stéphane Ruffier, qui conteste son licenciement pour faute grave en janvier dernier.

L’ex-portier basque de 35 ans, qui a stoppé sa carrière de footballeur professionnel pour s’engager comme éducateur des jeunes gardiens à l’Aviron Bayonnais FC (National 3), réclame des indemnités de “plusieurs millions d’euros” à son ancien employeur, selon le club stéphanois.

L’AS Saint-Etienne qualifie par ailleurs d'”inexact et exagéré”, le chiffre de 5 millions d’euros évoqué par certains journaux, et “conteste dans son principe et son montant les prétentions de Stéphane Ruffier”.

Au-delà de son salaire restant dû jusqu’à la fin de son contrat, qui courait jusqu’en juin 2021, le joueur met notamment en avant comme conséquence de son licenciement pour faute une “perte de chance pour sa carrière professionnelle” et un “préjudice moral”, précise une source proche du dossier.

Ruffier a porté pendant neuf ans les couleurs de Saint-Etienne avant que sa situation sportive ne se dégrade dans le Forez à la suite de l’arrivée du manager Claude Puel.

Mis à l’écart pendant plusieurs mois du groupe professionnel, il avait été mis à pied à deux reprises: la première fois en juillet 2020 pour “acte d’insubordination”, un retard à l’entraînement qu’il avait contesté, puis quatre mois plus tard pour avoir quitté prématurément une séance d’entraînement individuelle.

Son contrat avec les Verts avait été officiellement rompu le 4 janvier dernier.

Stéphane Ruffier est, à ce jour, le gardien de but qui a le plus joué avec les Verts en Ligue 1 (383 matches), devant le mythique Ivan Curkovic.