Ligue 1: Paqueta retrouve la lumière

Le Brésilien Lucas Paqueta auteur du but lyonnais face au PSG au Parc OL, le 9 janvier 2022
Par Francois-Jean TIXIER / © 2022 AFP

Buteur dès la 8e minute contre Paris Saint-Germain, le Brésilien Lucas Paqueta a retrouvé le chemin du but et permis à l’Olympique lyonnais d’arracher un résultat nul (1-1) dimanche au Groupama stadium en match de la 20 journée de Ligue 1 après une fin d’année 2021 difficile.

Il n’avait plus marqué depuis le 28 novembre quand il avait donné la victoire à l’OL 1 à 0 sur le terrain de Montpellier. C’était le dernier succès du club rhodanien toutes compétitions confondues.

Suspendu pour le match à Lille (0-0), il était sorti dès la mi-temps contre Metz (1-1), un match de la 19e journée joué au Groupama stadium au cours duquel il avait été très décevant.

Positif au Covid

Face au PSG, servi par son compatriote Bruno Guimaraes avec une passe en profondeur, Paqueta est venu battre de près Keylor Navas d’un tir croisé du pied droit à ras de terre (8).

C’est le 7e but de la saison pour l’international Auriverde pour trois passes décisives en dix-huit matches de Ligue 1.

Pourtant, Paqueta était resté incertain jusqu’au coup d’envoi, pour être dans le onze de départ après avoir été testé positif au Covid au cours de ses vacances à Dubaï.

“Il n’a fait que deux entraînements cette semaine et le troisième sera la veille du match”, avait ainsi prévenu l’entraîneur Peter Bosz, vendredi en conférence de presse, laissant place au doute et à l’intox.

Ainsi, il est tout à fait compréhensible qu’il soit sorti à la 70e minute, remplacé par le jeune Rayan Cherki. C’était peu avant l’égalisation parisienne obtenue par Thilo Kehrer (76).

Au cours de la rencontre, Paqueta, après son but, n’a pas eu la partie facile au cours d’un match dominé par le PSG face à une formation lyonnaise recroquevillée en défense et limitant ainsi son expression offensive.

L’influence de Juninho

Les occasions pour l’ancien joueur du Flamengo et de l’AC Milan, recruté pour 20 millions d’euros à l’automne 2020 grâce à l’influence de Juninho, le directeur sportif, parti fin décembre de l’OL dont il était l’icône dans les années 2000, quand le club dominait le football français.

Paqueta admet lui devoir beaucoup.

“Juninho est une personne qui a changé ma vie. Pas pour m’avoir recruté, mais pour la confiance qu’il m’a accordée quand je suis arrivé, pour le soutien à ma famille”, a témoigné le milieu lyonnais dimanche dans un entretien accordé à Prime Vidéo.

“Son départ va être dur pour nous, mais c’est sa décision, il avait ses raisons. Je le soutiendrai toujours, je sais qu’il en fera de même avec moi et les autres joueurs. Mais il faut rester concentré sur notre objectif et continuer à travailler”, a poursuivi Paqueta qui voudrait à sa manière laisser sa marque dans l’histoire de l’OL “en faisant tout pour gagner des titres”.

Ce sera probablement difficile pour lui. Lyon a été éliminé sur tapis vert en Coupe de France et le club rhodanien est évidemment trop loin pour espérer être champion cette saison (11e).

Et à la prochaine intersaison, il fera partie des Lyonnais les plus sollicités et peut-être par Paris Saint-Germain qui ne masque pas son intérêt pour le N.10.

Sa valeur marchande serait de 35 millions selon le site de référence Transfermarkt mais l’Olympique lyonnais en voudrait plutôt 60 M EUR, ce qui pourrait être le prix du marché estival pour ce type de joueur.

Directeur sportif du PSG, son compatriote Leonardo voulait déjà le faire venir en janvier 2021 alors qu’il était encore à l’AC Milan, mais à l’époque Lyon avait enlevé la mise.

Il faudra voir si l’opportunité se présentera de nouveau cet été, alors que pour l’heure son agent, Eduardo Uram, dénonce une simple spéculation et assurant “qu’il n’y a rien”. Pour l’instant…