Ligue 1: Nice renverse Lens et devient dauphin du Paris SG

Le Lensois Arnaud Kalimuendo, à droite, et Jean-Clair Todibo pour l’OGC Nice, luttent pour la balle le 22 décembre 2021 à l’Allianz Riviera stadium de Nice
/ © 2021 AFP

Nice a renversé Lens (2-1) après avoir été mené, mercredi soir lors de la 19e journée de L1 et, avec 33 points, termine la phase aller du championnat à la 2e place, derrière le Paris SG.

Il a fallu plus d’une heure aux hommes de Christophe Galtier pour renverser une partie mal embarquée puisque Lens menait, logiquement, depuis un moment grâce au 6e but en L1 du jeune Arnaud Kalimuendo (1-0, 30e).

Nice, qui restait sur trois défaites consécutives à l’Allianz (Montpellier, Metz, Strasbourg) sans jamais marquer, a donc réussi, à force de persévérance, à l’emporter. Et à repousser son adversaire du soir à six points.

Au-delà d’être superbe, c’est la volée victorieuse de Mario Lemina (1-1, 63e) qui a libéré les Niçois sur le plan psychologique. Elle mis fin à une disette de but de 333 minutes à domicile (soit 7 mi-temps et 18 minutes), depuis le but d’Evann Guessand contre Lyon, il y a deux mois (3-2, le 24 octobre).

Ensuite, le remuant Justin Kluivert est allé provoquer Yannick Cahuzac en un-contre-un avant d’inscrire son deuxième but de la saison et de faire chavirer le stade (2-1, 78e) au terme d’une deuxième période aboutie.

Nice avait maîtrisé aussi la première période. Mais de façon trop prudente, sans étincelle offensive pour espérer marquer. Les volées de Youcef Atal ont été, soit non cadrée (21e), soit repoussée par Jean-Louis Leca (45e+1).

Sans imagination, les Aiglons ont laissé Lens contrer. Surtout dans le dos d’Atal. Et à la suite d’un corner obtenu ainsi, Kalimuendo, maladroit en début de match de la tête (7e), a grillé Kasper Dolberg pour réitérer ce geste offensif, que Hicham Boudaoui a sauvé sur sa ligne (29e).

Dans la foulée pourtant, l’attaquant artésien, bien décalé par Christopher Wooh a réussi à tromper Walter Benitez d’une reprise entre les jambes (0-1, 30e).

Mais les Rouge et Noir ont rectifié après la pause. Et s’offrent ainsi la deuxième place de L1 à mi-championnat.