Ligue 1: Lens chute à Montpellier

Stephy Mavidi (#10) partage sa joie avec Valère Germain après son but contre Lens à La Mosson, le 17 octobre 2021
/ © 2021 AFP

Lens a été stoppé dans son bel élan en s’inclinant (1-0) dimanche à Montpellier, qui repart de l’avant, lors de la 10e journée de Ligue 1.

Les Nordistes ont été surpris peu après la pause par un but de l’attaquant anglais Stephy Mavididi (47e).

Malgré cette deuxième défaite de la saison, après celle à domicile devant Strasbourg (0-1), l’équipe de Franck Haise conserve sa place de dauphin et compte provisoirement deux points d’avance sur Nice, battu à Troyes (1-0), et Angers, en attendant le rendez-vous entre Marseille et Lorient en clôture de la journée.

Lens laisse Paris neuf points devant et n’a pas donc pas réussi pour la première fois de son histoire à enchaîner une quatrième victoire à l’extérieur, où il avait marché sur tout le monde jusque-là. Après trois victoires significatives à Monaco (2-0), Bordeaux (3-2) et surtout Marseille (36é), il est tombé dans le piège de la Mosson.

Ce premier faux à l’extérieur n’altère pas son excellent départ, dans le droit fil de la saison de la remontée, mais il lui rappelle son nouveau statut et la crainte qu’il suscite.

Montpellier, qui n’avait plus gagné depuis le 12 septembre devant Saint-Étienne, s’est rassuré avec ce succès, le troisième de la saison, après avoir piétiné dans sa reconstruction et avant une série de matches plutôt compliqués (Monaco, Nantes, Nice…). Il préserve la 13e place.

Incontournable Savanier

Au bout de la première période, Lens, positionné autour d’un bloc bas, pouvait se satisfaire de s’en sortir indemne. Autour d’un milieu conquérant, animé par l’incontournable Teji Savanier, Montpellier a étalé sa maîtrise collective.

Seulement, une fois encore, l’équipe de Dall’Oglio a manqué singulièrement de réalisme. L’attaquant anglais Stephy Mavididi a enveloppé une frappe de peu à côté (7e), puis obligé le gardien lensois Jean-Louis Leca à un bel arrêt (32e). Dans l’intervalle, Valère Germain, servi par Savanier, avait expédié une reprise sur la base du poteau.

Juste après la pause (48e), sur un bel enchaînement, Savanier a trouvé dans le dos de la défense, et notamment Kevin Danso, Mavididi, qui a fixé Leca avant de marquer son 3e but de la saison.

Dès lors, Lens a pris les choses en main, acculé Montpellier sur son but. Mais s’ils se sont créé des occasions par Arnaud Kalimuendo (58e), David Da Costa (61e), Christopher Wooh (72e) ou Cheick Doucouré (90+2e), les Lensois sont tombés sur Jonas Omlin.

En contre, Montpellier, réduit à dix après l’exclusion de Ferri (86e), s’est montré le plus dangereux par Germain (64e, 74e), Savanier (84e) ou Mavididi (89e), mais n’a pas réussi à se mettre à l’abri pour assurer une victoire méritée.