Ligue 1: Bordeaux frustre Rennes, Metz sort de la zone rouge

L’attaquant ghanéen de Rennes Kamaldeen Sulemana tente de contrôler le ballon devant le défenseur bordelais Timothée Pembélé, lors de la 8e journée de Ligue 1, le 26 septembre 2021 au Matmut Atlantique Stadium
/ © 2021 AFP

Bordeaux a frustré Rennes (1-1) avec une égalisation tardive qui maintient les deux équipes loin des places européennes, dimanche lors d’une 8e journée de Ligue 1 où Metz a enfin gagné, à Brest (2-1), et sort de la zone rouge.

Supérieurs dans le jeu, les Rennais étaient à deux doigts de remporter leur première victoire à l’extérieur cette saison, mais le défenseur central bordelais Mexer a contrecarré leur plan dans les derniers instants.

“Quand on fait un match comme ça à l’extérieur, en tirant 21 fois au but, en se créant une dizaine d’occasions, repartir avec un seul point, c’est une grande déception”, a déploré l’entraîneur rennais Bruno Genesio.

Après leur carton 6-0 mercredi contre Clermont, les Bretons terminent la semaine sur une note mitigée, avant d’en entamer une autre chargée: déplacement jeudi aux Pays-Bas pour affronter Vitesse Arnhem en Ligue Europa Conference, puis réception du Paris SG dans une semaine.

Les Rouge et Noir trouveront du réconfort dans l’efficacité de leur recrue Gaëtan Laborde, de nouveau buteur. L’ex-Montpelliérain, formé à Bordeaux, occupe la tête du classement des artificiers avec cinq réalisations, en compagnie du Niçois Amine Gouiri.

Au classement, le Stade rennais est douzième avec neuf points, soit deux unités de plus que Bordeaux, seizième toujours sevré de victoire à domicile.

Angers hors du podium

A l’inverse, Reims a enfin réussi à gagner devant son public, face à une équipe de Nantes (3-1) pourtant arrivée avec le vent dans le dos, gonflée par deux succès de rang.

L’équipe d’Oscar Garcia s’en est sortie grâce à un doublé express du jeune Hugo Ekitike (72e 78e), entré en jeu moins d’une minute avant son premier but.

Rémois et Nantais sont désormais au coude à coude au classement avec dix points, un de moins que Lille qui les devance à la huitième place.

Sur le podium au début du week-end, Angers est redescendu au quatrième rang après son match nul assez heureux à Troyes (1-1).

Rapidement mené, le SCO a égalisé en seconde période par Thomas Mangani sur penalty. Les Troyens ont crû reprendre l’avantage dans les dernières minutes mais le but a été annulé, après de longues tractations et un recours à l’assistance vidéo. Le défenseur Jimmy Giraudon, excédé, a été exclu pour protestation.

Dans le choc des mal-classés, Metz a ramené une précieuse victoire de Brest (2-1), sa première de la saison. La libération est venue du latéral droit Fabien Centonze, buteur une vingtaine de minutes avant le coup de sifflet final.

Désormais dix-huitièmes, en position de barragistes, les Messins sortent de la zone rouge aux dépens des Brestois, avant-derniers avec un point d’avance sur Saint-Etienne.