Ligue 1: Ben Arfa non conservé par Bordeaux

L’attaquant bordelais Hatem Ben Arfa, lors du match de L1 à domicile contre Monaco, le 18 avril 2021 au Matmut Atlantique
/ © 2021 AFP

Le milieu offensif de Bordeaux Hatem Ben Arfa, peu utilisé ces dernières semaines par son entraîneur Jean-Louis Gasset, ne sera pas conservé par les Girondins, a-t-on appris jeudi auprès du club girondin.

L’année de contrat en option dont disposait l’international de 34 ans “était conditionnée à certains critères sportifs. Ils n’ont pas été atteints”, a indiqué le directeur sportif Alain Roche à Sud Ouest.

Cette issue était prévisible pour Ben Arfa, débarqué en Gironde en octobre avec le statut “de génie” selon le qualificatif de son entraîneur et auteur de deux premiers mois prometteurs (2 buts, 5 passes décisives).

Mais la suite a été beaucoup moins rose entre une blessure survenue durant la trêve, et une attitude sur le terrain qui a eu le don d’irriter son capitaine Laurent Koscielny et de tendre sa relation avec Gasset.

Depuis début mars, Ben Arfa n’a disputé que six matches dont deux comme titulaire, sans parvenir à faire une seule fois la différence statistiquement.

Le départ de Ben Arfa n’est pas le seul enregistré ces derniers jours au sein des Girondins. Les joueurs en fin de contrat Youssouf Sabaly, qui a refusé une offre de prolongation, Maxime Poundjé et Nicolas De Préville, qui ont fini la saison titulaire, ainsi que Vukasin Jovanovic, sont libres de s’engager où ils le souhaitent à partir du 1er juillet.

Par ailleurs, malgré l’incertitude qui plane sur l’avenir des Girondins suite au désengagement annoncé de l’actionnaire américain King Streetla Banque d’affaires Rothschild, mandaté par le club, a reçu plusieurs dossiers de projet de reprisel’option d’achat du milieu ivoirien Issouf Sissokho (19 ans, 6 matches disputés, 1 but inscrit), estimée à 300.000 euros, a été levée.