Ligue 1: au Parc, l’excitation autour de la première de “Messiiii”

Des supporters du PSG venus nombreux assister à la première de Messi au Parc des Princes pour la venue de Lyon, le 19 septembre 2021
Par Emmanuel BARRANGUET / © 2021 AFP

“On va réaliser qu’il joue pour nous!” en voyant enfin Lionel Messi sous le maillot du Paris Saint-Germain, lance un des nombreux supporters accourus au Parc des Princes pour la première de la star dans sa nouvelle maison, dimanche.

“Ce soir, quand le speaker va dire: +Lionel+, tout le monde va crier: +Messiiiii!+”. C’est fantastique, et c’est là qu’on va réaliser qu’il joue pour nous!”, se réjouit Carl Pelletier, administrateur de 39 ans, venu pour le grand événement de ce match de la 6e journée de Ligue 1 contre Lyon.

Maillots noir et gris avec le nom de Messi et le N.30, “164 euros en comptant le flocage et l’écusson L1”, précise-t-il, ce supporter du PSG installé au Brésil mais en vacances dans la capitale est venu avec son père pour l’occasion.

Le maillot, il l’a acheté “au magasin sur les Champs-Elysées, c’était le dernier, je l’ai pris sur mannequin de la boutique”, rigole Carl.

Sportivement, il compte sur “l’entente avec Neymar, qu’il connaît déjà de Barcelone, et (Angel) Di Maria, avec qui il joue en équipe d’Argentine”.

Carl a raison, dès l’annonce de l’animatrice des médias du club rappelant que Messi allait faire sa première comme titulaire, les supporters déjà installé ont lancé une première salve de: “Ouaiiiis!”

“Voir Messi en vrai”

Le “Messiiii!” de l’annonce des équipes a résonné très fort dans un Parc rempli.

Sous les auspices de cette première du génial Argentin, Lohane et Alexandre sont venus pour fêter leur “un an” d’amour.

Lohane Petit, 21 ans, esthéticienne spécialiste des ongles, a sorti une veste rouge pour l’occasion. C’était son cadeau, elle est “très contente que ça tombe sur la première de Messi”, sourit-elle derrière son masque rose.

“Ça fait plaisir de voir Messi en vrai, j’ai déjà vu Zlatan (Ibrahimovic)”, se réjouit Alexandre Baldo, habillé PSG de pied en cap. Il est “très heureux du cadeau”, lâche-t-il en un regard énamouré pour sa compagne.

Messi séduit de 7 à 77 ans. Hamdy, 13 ans, est venu avec ses deux copains Leny et Marko, du même âge, et sa grande sœur, sa mère et son grand-père, avec le billet Juniors qui permet d’emmener deux adultes et quatre enfants.

Les ados, venus de Châtillon (“Dans le 9-2”, tient à préciser Hamdy), sont tout excités à l’idée de voir la star.

“Ça fait trop plaisir”, sourit Hamdy, cheveux teints en bleu. Il porte une parka PSG mais tient à montrer son maillot blanc du club, en-dessous.

“Une légende”

“Pour moi, ce sera la première fois”, salive Leny, casquette à l’envers.

Marko a les yeux grand ouverts sous ses cheveux peroxydés. “Ça fait bizarre de se dire que le meilleur joueur du monde est dans notre équipe. C’est une légende, c’est la première fois de ma vie que je vais le voir”, s’extasie-t-il.

Aux abords du Parc, deux Américains d’origine argentine, Gaston et Elvira, fêtent eux leur anniversaire de mariage. En vacances, ils sont clairement venus

-de Washington-

pour Messi.

Vêtus de la tunique ciel et blanc de l’équipe nationale, ils sortent de la boutique du club nichée contre le stade Jean-Bouin, écharpes autour du cou, et maillot floqué Messi acheté “pour mon beau-père”, révèle Gaston Cespedes.

Cet ingénieur réseau de 35 ans rêvait “de voir Messi avant qu’il n’arrête, c’est une chance”!

Elvira, 33 ans, est “très heureuse de voir ce merveilleux joueur”.

A la boutique du club, interdiction aux vendeurs de parler chiffres aux journalistes. Mais “on en a floqué beaucoup”, lâche juste l’un d’eux, les mains sur la machine en train de coller un M, un E, deux S et un I.