Ligue 1 à 18: Kovac se demande “où est la solidarité”

L’entraîneur de l’AS Monaco,, Niko Kovac, lors d’un match à Angers, le 25 avril 2021
/ © 2021 AFP

“Si on réduit la Ligue 1 à 18 clubs, où est la solidarité”, s’est demandé Niko Kovac l’entraîneur de Monaco, vendredi en conférence de presse avant la réception de Lyon, dimanche.

“J’aime la Ligue 1 à 20 clubs, a précisé l’entraîneur de Monaco. Je l’ai déjà dit en début de saison. Cela représente bien la France selon moi. Tous ont mérité de jouer dans l’élite.”

“Selon moi, il n’y pas de raison de changer (en France, ndlr)”, a poursuivi Kovac, qui en Allemagne a toujours joué et entraîné dans un championnat qui ne compte que que 18 clubs dans son élite.

“Si on réduit la Ligue 1 à 18 clubs, où est la solidarité?”, s’est-il même demandé. Actuellement, les temps sont durs pour tout le monde, a conclu Kovac. A mon sens, il faut montrer de la solidarité”.