L’ex-star sud-africaine Neil Tovey non-renouvelée au poste de DTN

Le capitaine Neil Tovey et le président Nelson Mandela célèbrent la victoire de l’Afrique du Sud à la CAN-1996, le 3 février à Johannesbourg
/ © 2020 AFP

Le contrat de Neil Tovey, ex-capitaine des “Bafana Bafana” champions d’Afrique en 1996 devenu directeur technique national du football sud-africain, ne sera pas prolongé à son échéance à la fin du mois, les raisons de cette non-reconduction étant ambigües.

“La principale raison de la non-reconduction du contrat de Neil est médicale. Il a eu deux grosses frayeurs (crises cardiaques) durant son contrat, et cela a été pris en compte”, a dit Dominic Chimhavi, porte-parole de la fédération sud-africaine de football (Safa).

L’ancien défenseur central des Kaizer Chiefs et de la sélection sud-africaine a subi plusieurs crises cardiaques en 2015, année de sa nomination au poste de DTN, et une autre l’année suivante.

Cependant, le quotidien Business Day assure qu’un manque de moyens octroyés par la Safa a limité Neil Tovey dans son travail.

“La santé n’est pas le principal problème, l’argent l’est. Neil s’est senti handicapé à cause d’un manque de fonds pendant son mandat”, a confirmé à l’AFP un haut-responsable de la Safa, sous couvert d’anonymat.

Neil Tovey, âgé de 57 ans, n’a pas commenté les raisons qui ont poussé la Safa à l’écarter à la fin de son mandat.

En 1996, l’ancien capitaine des Bafana Bafana avait brandi le trophée de la Coupe d’Afrique des nations remporté par l’Afrique du Sud à Johannesbourg, au côté d’un Nelson Mandela ravi, tel un symbole fort de l’unité de la nation “Arc-en-Ciel”.

Malgré l’un des championnats les plus relevés du continent, la sélection sud-africaine n’occupe que le 13e rang des pays africains au classement FIFA. Elle a été éliminée en quarts de finale de la dernière Coupe d’Afrique des nations, à l’été 2019.